Infos

Colmar : un homme de 73 ans comparaît pour avoir tué sa femme malade d'Alzheimer

Par Patrick Genthon et Céline Rousseau, France Bleu Alsace, France Bleu Elsass et France Bleu mercredi 19 octobre 2016 à 5:00

La cour d'assises du Haut-Rhin à Colmar
La cour d'assises du Haut-Rhin à Colmar © Maxppp - .

Un homme de 73 ans comparaît à partir de mercredi devant la cour d'assises du Haut-Rhin. En 2014, il est accusé d'avoir assassiné son épouse qui souffrait depuis dix ans de la maladie d'Alzheimer.

Un homme comparait à partir de mercredi devant la cour d'assises du Haut-Rhin à Colmar pour l’assassinat de son épouse. Elle souffrait depuis dix ans de la maladie d’Alzheimer.

Les faits remontent au mois de janvier 2014. José, retraité de Wassemberg dans le Val de Villé, a administré de puissants somnifères à son épouse Armanda, entraînant son décès. Elle souffrait depuis une dizaine d’années déjà de la maladie d’Alzheimer, ne pouvait plus parler ni se déplacer ou se nourrir seule.

Un meurtre par compassion

Son mari aurait agi ainsi car il n’arrivait plus à assumer son rôle d’aidant. Il avait toujours refusé une hospitalisation pour rester aux cotés de son épouse. Après avoir commis son geste, il a tenté de mettre fin à ses jours en s’ouvrant les veines. Pour les experts, il ne fait aucun doute que le septuagénaire se trouvait dans un état d’épuisement avancé avant de commettre son geste. Ils évoquent un meurtre par compassion.

L’accusé se présentera libre devant la cour d'assises du Haut-Rhin.

Partager sur :