Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Colomiers : le propriétaire d'un snack grièvement blessé par balles

mercredi 30 mai 2018 à 8:06 - Mis à jour le mercredi 30 mai 2018 à 17:52 Par Bénédicte Dupont et Marius Delaunay, France Bleu Occitanie et France Bleu

Près de Toulouse, dans la nuit de mardi à mercredi, le propriétaire d'un fast-food de Colomiers a été grièvement blessé par balles par un commando en voiture. À quelques kilomètres de là, un autre homme a été retrouvé blessé par arme à feu. Les deux affaires pourraient être liées.

La fusillade a eu lieu dans l'allée derrière ce snack à Colomiers.
La fusillade a eu lieu dans l'allée derrière ce snack à Colomiers. © Radio France - Marius Delaunay

Colomiers, France

Le propriétaire du Beely Burger, un snack de Colomiers, à l'ouest de Toulouse, a été la cible d'une fusillade mardi soir. Son restaurant se situe près de la gare, d'un lycée et d'un collège. Vers minuit et demi, quatre hommes cagoulés venus en Renault Clio rouge ont fait feu. Les impacts de balles sont visibles dans une petite allée derrière le commerce. Le gérant a été touché au cou et aux jambes, les secours l'ont évacué à l’hôpital Purpan dans un état grave. Son pronostic vital est engagé. Son commerce avait ouvert l'an dernier. Un autre homme a été frappé à coups de crosse.

La fusillade a eu lieu dans cette allée derrière le commerce. - Radio France
La fusillade a eu lieu dans cette allée derrière le commerce. © Radio France - Marius Delaunay

Un homme blessé par balles retrouvé peu après à Tournefeuille

Une quinzaine de minutes plus tard, un autre homme a été découvert blessé par balles aux jambes et au pied à Tournefeuille la ville voisine, déposé entre la salle de spectacles le Phare et le lycée Françoise. Son état inspire moins d'inquiétude. Il s'agit probablement de la même affaire. La police judiciaire a été saisie. 

À Colomiers, les riverains sous le choc

David et sa mère Nadia ont eu peur, la fenêtre de leur salle de bains a été touché par un impact de balle. "Le double vitrage a arrêté la balle", explique David.  "Il n'y aurait pas eu de double vitrage la balle serait passée. Imaginons que quelqu'un se soit douché à cette heure-ci il aurait pu se la prendre ". La police judiciaire a débarqué chez lui vers quatre heures du matin, lui et sa mère ont passé une nuit blanche. David n'a pas pu se rendre à son travail le matin.

L'impact de la balle est visible depuis la rue. - Radio France
L'impact de la balle est visible depuis la rue. © Radio France - Marius Delaunay

Maryse est une voisine, et la situation commence à l'agacer. "Ce quartier, c'est Chicago! Juste en bas il y a un petit parking, c'est le point de rendez-vous des "petits échanges", pas la peine que je vous fasse un dessin. L'ambiance dans le quartier, on l'a vu pourrir au fil des années . Ça fait 18 ans que j'habite ici et j'ai bien vu l'évolution. On a fait des signalements à la préfecture, on a fait plein de choses pour alerter les autorités, mais il ne se passe rien.

Un courrier de la maire à la préfecture

Karine Traval-Michelet, la maire de Colomiers, n'a pas souhaité répondre à nos sollicitations. Elle a en revanche envoyé un courrier au préfet de Haute-Garonne. Elle réclame davantage de policiers nationaux pour aider ses agents municipaux, pas assez nombreux pour lutter contre la délinquance croissante dans sa ville et les trafics de drogue.