Infos

Combien a rapporté le trafic de drogue démantelé quartier Fontbarlettes à Valence ?

Par Stéphane Milhomme et Florence Beaudet, France Bleu Drôme-Ardèche mercredi 25 mars 2015 à 19:58

Un véritable "Drive-in" de la drogue démantelé à Valence, le 23 mars 2015
Un véritable "Drive-in" de la drogue démantelé à Valence, le 23 mars 2015 © Police nationale

Quatre hommes ont été interpellés ce lundi, à Valence (Drôme), dans le quartier de Fontbarlettes. Les policiers on également saisis 400 grammes d'héroïne, un peu de cocaïne et surtout, plus de 120.00t0 euros en petites coupures. Mais cette saisie exceptionnelle ne représente sans doute qu'une toute petite partie de l'argent du trafic.

Les quatre suspects interpellés lundi seront présentés à un juge d'instruction ce jeudi. Il s'agit d'un homme de 54 ans et son fils de 25 ans, qui habitent l'appartement où l'argent a été découvert dans ce quartier Fontbarlettes des hauts de Valence, dans la Drôme. Les deux autres sont deux jeunes également du quartier et âgés de 18 et 20 ans.

Et puis il y a surtout cette importante somme d'argent qui a été saisie : 120.000 euros. Ce serait la recette du trafic depuis début janvier. C'est ce qui ressort des premiers éléments de l'enquête. Plus de 120.000 euros en moins de trois mois. Parce que c'était un réseau très actif, jusqu'à 80 transactions par jour.

Le système fonctionne alors exactement comme la livraison de pizza. Les clients passent commande. Dans la cave de l'immeuble, on prépare les sachets. Les dealers récupérent la marchandise par le soupirail et ils vont livrer les clients parfois bien au delà du quartier Fontbarlettes. Le ballet des scooters au pied de l'immeuble a fini par attirer l'attention.

Mais le trafic durait sans doute depuis un an et une partie de l'argent aurait déjà été blanchie. Quant aux 120.000 euros, ils étaient bien cachés. Dans l'appartement au dessus de la cave où la drogue était conditionnée. La petite chienne des stups a été précieuse. C'est elle qui a reniflé la chaine hifi où se trouvait la plupart des billets.

Si les trafiquants sont condamnés, l'argent saisi sera sans doute confisqué. Les 120.000 euros seront alors versés dans un fonds national. Et serviront à financer du matériel pour la lutte contre la drogue, des jumelles par exemple ou des appareils-photos.

À LIRE AUSSI : [Un véritable "Drive-in" de la drogue démantelé à Valence](http://www.francebleu.fr/infos/un-veritable-drive-de-la-drogue-demantele-valence-2239215 "Un véritable "Drive-in" de la drogue démantelé à Valence")

Partager sur :