Faits divers – Justice

Combrailles : série d’effractions dans les banques, un coffre-fort volé

France Bleu Pays d'Auvergne mercredi 4 mars 2015 à 16:25

Des malfaiteurs sont parvenus à dérober un coffre-fort dans une agence de Saint-Eloy-les-Mines dans la nuit de mardi à mercredi. Selon les premiers éléments de l’enquête, les voleurs auraient d’abord tenté de cambrioler, sans succès, une autre banque à Saint-Pardoux dans la même nuit.

Dans la nuit de mardi à mercredi, les malfaiteurs ont d’abord fait une première tentative , ils se sont introduits dans une agence Banque postale de Saint-Pardoux. Mais là ils n’ont pas réussi à emmener le coffre , apparemment très volumineux.  Mais cela ne décourage pas les voleurs qui font une deuxième tentative 20 minutes plus tard à la Caisse d’épargne de Saint-Eloy-les-Mines , à 25 kilomètres de Saint-Pardoux. Ils réussissent cette fois ci à embarquer un petit coffre-fort situé dans l’agence. Pour l’instant on ne sait quelles sommes y étaient stockées, l’agence doit effectuer des recoupements. Il s’agit des liquidités et des dépôts de chèque effectués par les clients dans la journée du mardi.

Selon les premiers éléments, il n’y a pas eu d’utilisation d’explosifs, la porte a été forcée à l’aide d’outils basiques et le coffre a été traîné au sol. L’agence est équipée d’un système de captation vidéo mais les enquêteurs ne savent pas encore si les images seront exploitables. Les malfaiteurs étaient au moins deux , voire trois étant donné que le coffre emporté faisait 300 kilos. L’enquête de voisinage n’a pas permis pour l’instant de trouver des témoins des faits. Le mode opératoire est en tout cas très similaire avec des attaques survenues dans les Combrailles la semaine précédentes . L’agence postale de Condat-en-Combrailles et le supermarché Simply Market de Pontaumur étaient cette fois-ci visés, les voleurs ont réussi a emporter quelques liquidités. La communauté de brigade de Saint-Eloy, la brigade de recherche de Riom et l'identification criminelle de Clermont-Ferrand sont chargées de l'enquête.

Partager sur :