Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Fortes chaleurs : comment porter le masque au travail ?

-
Par , France Bleu Paris

Avec le retour des fortes chaleur, quelques règles simples doivent s'appliquer pour bien porter le masque, notamment pour ceux qui travaillent dehors ou ont des emplois physiques. France Bleu vous explique.

Beaucoup de chantiers sont en cours en Seine-Saint-Denis, du côté de Saint-Ouen
Beaucoup de chantiers sont en cours en Seine-Saint-Denis, du côté de Saint-Ouen © Radio France - Martin Delacoux

Des records de chaleur pour un mois de septembre ont été enregistrés ce lundi selon Météo France, en particulier dans le Sud-Ouest de la France. Demain, on attend jusqu'à 34 degrés à l'ombre en Île-de-France, soit près de 15 degrés de plus que les normales de saison. Pour rendre le port du masque plus facile dans ces conditions, quelques règles simples peuvent être suivies. 

Privilégiez par exemple les couleurs claires pour votre masque, les masques en tissu qui sont plus respirant que les masques chirurgicaux et hydratez bien votre peau.

Méfiez vous des masques humides

Si vous travaillez en extérieur, sur un chantier par exemple, ou que votre travail est physique et que vous transpirez : il faut changer plus souvent votre masque. Dès que le masque commence à être humide. Pour savoir si le masque est humide, ne le touchez surtout pas avec vos mains : vous risquez alors d'attraper le virus si vous avez été en contact avec un malade de la Covid-19. Il suffit de se baser sur son ressenti. Si des gouttes commencent à humidifier votre nez, par exemple, c'est un signe.

Quelqu'un qui va beaucoup transpirez, quelqu'un qui va parler beaucoup doit se poser la question du changement plus fréquent du masque - Philippe Dauphin, pharmacien dans le Val-d'Oise.

Pourquoi doit-on changer un masque humide ? Tout simplement parce que le masque devient inefficace. Le masque ne filtre plus et les gouttelettes d'une personne malade peuvent être directement inhalées.

En tout cas une chose est sûre : il ne faut pas abandonner le masque, même quand il fait très chaud.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess