Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Concert de Jul à Bercy : le Collectif Ultra Paris condamne les violences

-
Par , France Bleu Paris, France Bleu

Des violences ont éclaté, ce mercredi soir, à l'Accor Hôtel Arena de Bercy lors du concert du chanteur marseillais Jul. Des individus présentés comme étant supporters du PSG ont perturbé le spectacle. Le Collectif Ultras Paris condamne ses agissements.

Le Collectif Ultras Paris dans le virage Auteuil
Le Collectif Ultras Paris dans le virage Auteuil © AFP - MIGUEL MEDINA

Paris, France

Les images font le tour des réseaux sociaux depuis ce mercredi soir. De nombreux individus vêtus de noir sont entrés dans l'Accor Hotel Arena de Bercy pour perturber le concert du chanteur marseillais Jul. Présentés par certains témoins comme des fans du PSG, ils ont déroulé une banderole "Marseille not welcome" et se sont violemment bagarrés avec certains spectateurs. "Nous condamnons fermement ces agissements et nous en désolidarisons sans la moindre ambiguïté", explique ce jeudi le Collectif Ultras Paris. 

Aucun personne interpellée 

De son côté la préfecture de police de Paris indique que les policiers ne sont intervenus qu'à l'extérieur de la salle de concert, pour des "personnes ivres". Il n'y a eu aucune interpellation, précise les autorités. Pour un membre du Collectif, les auteurs de violences sont "sûrement des hooligans ou des pseudo-supporters parisiens". "Il ne faut employer le mot "ultra" à tout-va, ce n'est pas pacque l'on a une écharpe et qu'on craque un fumigène, que l'on est un ultra", précise ce fan Rouge et Bleu.

Le CUP, seul groupe ultras Rouge et Bleu autorisé à animer le virage Auteuil du Parc des Princes les soirs de match, n'a pas apprécié de voir son nom associé à cette affaire. "Suite à l'apparition d'accusations et de raccourcis douteux sur les réseaux sociaux, nous tenons à démentir toute implication du CUP dans les événements survenus à Bercy. Nous n'accepterons pas d'être porté responsables de rixes provoqués(...) sur le simple fait que leurs auteurs étaient vêtus d'un maillot du PSG". 

L'hommage aux victimes du 13 novembre

Alors que les violences débutaient au concert de Jul, le CUP avait donné rendez-vous place de la République à Paris pour rendre hommage aux victimes des attentats terroristes du 13 novembre 2015 dans la capitale. Le cortège a ensuite pris la direction du Bataclan "pour que la mémoire perdure".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu