Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Condamné à 1 mois de prison ferme pour avoir volé des portables au concert de Shaka Ponk à Epernay

jeudi 5 avril 2018 à 19:41 Par Sophie Constanzer, France Bleu Champagne-Ardenne et France Bleu Maine

Un homme de 27 ans d'origine roumaine a été condamné ce jeudi à un mois de prison ferme pour avoir dérobé 14 portables lors du concert de Shaka Ponk le 30 mars dernier à Epernay. Il est suspecté d'avoir sévi dans d'autres concerts du groupe.

Les vols à Epernay ont été commis en plein concert vendredi 30 mars.
Les vols à Epernay ont été commis en plein concert vendredi 30 mars. © Maxppp - Hervé Coste

Châlons-en-Champagne, France

L'homme soupçonné d'avoir volé des téléphones portables la semaine dernière au concert de Shaka Ponk à Epernay, a été condamné à un mois de prison ferme ce jeudi devant le tribunal correctionnel de Châlons-en-Champagne. Cet homme de 27 ans d'origine roumaine avait caché les téléphones sous une combinaison de plongée sous-marine, sous des vêtements amples. Il est suspecté d'autres vols, avec le même mode opératoire, dans d'autres concerts du groupe.

L'enquête se poursuit dans d'autres villes 

"Un mode opératoire organisé" qui ne fait pas de lui un "simple délinquant" selon la procureur de la République. 14 portables volés ont été ainsi retrouvés après le concert du groupe vendredi soir au Millésium d'Epernay, et une dizaine de victimes ont été identifiées. Presque autant de portables, à moindre valeur marchande, ont été retrouvés dans les poubelles devant la salle de concerts. 

L'homme ne reconnait que les vols de portables commis à Epernay et ceux commis au Mans. "C'est la première fois seulement que je fais ça", a répété le prévenu ce jeudi à la barre, par la voix d'un traducteur. Cet homme âgé de 27 ans d'origine roumaine habite en Espagne et il prétend qu'il est arrivé en France deux jours avant le concert d'Epernay. 

Or son téléphone portable a borné dans plusieurs villes de France, depuis plus d'un mois, et notamment au Mans, à Lyon ou à Paris les jours de concerts de Shaka Ponk. Le prévenu explique : "je suis venu en France pour voler des portables car j'ai vu sur internet des marocains faire ça dans des concerts alors j'ai voulu essayer...". L'enquête se poursuit donc pour savoir s'il est responsable d'autres vols dans les concerts du groupe. L'homme, condamné à un mois de prison ferme, a été placé sous mandat de dépôt ce jeudi.