Faits divers – Justice

Condamné pour le viol de son petit-fils, Christian Iacono convoqué devant la Cour de révision

Par David Di Giacomo, France Bleu Azur mercredi 5 février 2014 à 15:04

Christian Iacono en janvier 2012
Christian Iacono en janvier 2012 © MaxPPP

L'ancien maire de Vence attend beaucoup de cette audience prévue ce jeudi matin, à Paris. Il réclame la révision de sa condamnation à neuf ans de prison pour le viol de son petit-fils : Gabriel Iacono est revenu sur ses accusations en 2011 et désormais, il innocente son grand-père.

La Cour de révision va examiner la requête des avocats de Christian Iacono ce jeudi matin. Elle aura ensuite plusieurs choix : soit elle rejette la demande de révision, soit elle annule purement et simplement la condamnation de l'ancien élu vençois . La Cour peut également ordonner un nouveau procès ou un supplément d'information.

Le parquet général préconise le rejet de cette demande . Il estime que Gabriel, le petit-fils de Christian Iacono, qui a accusé l'ancien maire de Vence de viol pendant onze ans n'est pas crédible dans ses rétractations.

Les avocats du septuagénaire rétorquent qu'on ne peut pas le juger sincère quand il accuse et menteur quand il innocente son grand-père.

Affaire Iacono (SON)

Affaire Iacono (PAPIER 18H)

Condamné en 2009 en première instance pour le viol de son petit-fils Gabriel, puis en appel en février 2011, Christian Iacono, qui fêtera bientôt ses 79 ans, n'a jamais cessé de clamer son innocence . En mai 2011, l'affaire avait connu un tournant spectaculaire : après avoir maintenu ses accusations pendant onze années, Gabriel revenait sur ses déclarations.

Les cas de révision de procès sont extrêmement rares . Depuis 1945, seuls huit condamnés pour des crimes ont été acquittés au terme d'une procédure de révision, dont une seule fois en 2011 dans une affaire sexuelle.