Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Condamné pour sévices sur son épagneul

-
Par , France Bleu Loire Océan

Un homme de 60 ans a été reconnu coupable de sévices sur son épagneul, une petite chienne de 13 mois. Il était jugé ce mardi par le tribunal correctionnel de Nantes.

La jeune chienne Teky vit aujourd'hui dans une famille d'accueil (crédit: DR).
La jeune chienne Teky vit aujourd'hui dans une famille d'accueil (crédit: DR). -

Nantes, France

En février 2017, le prévenu un homme de 60 ans a été surpris dans la rue à Nantes, près de l’arrêt de tramway Vincent-Gâche, par les policiers de la brigade canine alors qu'il rouait de coup sa chienne qu'il tenait en l'air en bout de laisse.

A l'issue de l'audience qui s'est tenue ce mardi matin devant le tribunal correctionnel de Nantes, l'homme a été condamné à deux mois de prison avec sursis. Il a interdiction de détenir un animal pendant cinq ans et devra verser 1 000 € à One Voice et à la SPA, parties civiles à l’audience.  

La jeune chienne, qui s'appelle Teky, vit aujourd'hui dans une famille d'accueil.

L'audience a été suivie par l'association de défense des animaux, One Voice, qui a tweeté en direct. Pour vivre le procès tweet après tweet, cliquez sur "Load more Tweets".