Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Condé-Northen : il ne supporte pas le confinement et menace de mettre fin à ses jours

-
Par , France Bleu Lorraine Nord

Un homme âgé d'environ 70 ans s'est retranché chez lui ce mercredi soir à Condé-Northen. Il s'agit d'un chasseur, plus capable de supporter le confinement, et qui menaçait de mettre fin à ses jours à l'aide de l'une de ses armes à feu. Une quarantaine de gendarmes a réussi à l'interpeller.

Le chasseur a menacé de se suicider.
Le chasseur a menacé de se suicider. © Radio France - Adèle Bossard

Il aura fallu une quarantaine de gendarmes de la compagnie de Boulay pour interpeller ce chasseur âgé d'un peu plus de 70 ans à Condé-Northen. Ce mercredi, sa patience avec le confinement dû au coronavirus a atteint son extrême limite. Alors qu'il possède plusieurs armes à feu chez lui, il a d'abord menacé de tirer sur sa femme avant de se suicider. C'est d'ailleurs son épouse qui a réussi à prendre la fuite et donner l'alerte.

Une longue négociation

Les forces de l'ordre se sont regroupées devant l'habitation de ce septuagénaire, située rue de la gare. Depuis le centre périscolaire, ils ont alors tenté de nouer un contact avec l'individu, sans succès. Il aura fallu plus d'une heure et demi pour que les événements s'emballent. L'homme retranché prend sa voiture et tente de s'échapper. Mais les gendarmes avaient placé des herses pour empêcher tout départ. Il sera finalement interpellé par les gendarmes. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu