Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : se cultiver et se divertir chez soi

Confiné, il tue l'ennui en construisant la réplique du train de Fell dans son garage en Savoie

-
Par , France Bleu Pays de Savoie
Bramans

François Charron, gardien de refuge et conducteur de dameuse à la retraite, s'est lancé dans la construction d'une réplique du train de Fell dans son garage en Savoie.

La maquette du train de Fell, construite par François Charon dans son garage.
La maquette du train de Fell, construite par François Charon dans son garage. © Radio France - Clovis Charon

Elle mesure cinq mètres de long et 80 centimètres de haut. Devant la maison de François Charon à Bramans en Haute-Maurienne (Savoie), figure sa superbe maquette en bois de sapin du train de Fell. Cette réplique, le retraité de 72 ans l'a commencé au lendemain du confinement. 

Quatre heures de travail par jour

"Je travaillais tranquille" lance l'ancien gardien du refuge de Mont-Cenis, "comme y a rien qui presse, qu'on est tous confiné, je travaillais quatre heures par jour". À ce rythme, François Charon termine sa maquette en un peu moins d'un mois. Une belle idée qu'il avait depuis longtemps. Le confinement l'a décidé à se lancer, "comme le temps est plus long".

ÉCOUTEZ François Charon raconte comment et pourquoi il s'est lancé dans ce projet

"Je voulais faire cette maquette pour remémorer le fait qu'il passait un train là bas il y a 150 ans" - François Charon, retraité

"C'est un chemin de fer qui passait de 1868 à 1871, par le col du Mont-Cenis qui reliait Saint-Michel-de-Maurienne à Suse en Italie" raconte François Charon, ébahi par l'exploit de construction de l'époque. "J'ai trouvé que c'était assez phénoménal" poursuit le savoyard, à qui il ne manquait que le temps finalement, pour réaliser son projet. 

ÉCOUTEZ l'histoire du train de Fell raconté par François Charon

Faire voyager la maquette sur l'ancien chemin de fer

Ce passionné de train a pour ambition de monter cette maquette constituée d'une locomotive et de trois wagons, "un de première classe, un de deuxième classe et un fourgon" précise l'ancien conducteur de dameuse, dans la montagne. "Cet été [NDLR : à la sortie du confinement] je vais monter cette maquette au refuge du petit Mont-Cenis, en passant par le col du Mont-Cenis comme le train à l'époque" explique François Charon. Pour la deuxième phase de son projet, c'est très simple : "on va la mettre dans deux camionnettes et puis on va bien arriver à la monter" !

La maquette du train de Fell de François Charon à Bramans (Savoie).
La maquette du train de Fell de François Charon à Bramans (Savoie). © Radio France - Clovis Charon
Choix de la station

À venir dansDanssecondess