Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement dans les Alpes-Maritimes : 214 verbalisations à Nice

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Azur, France Bleu

Les policiers ont effectué plusieurs contrôles à Nice ce samedi pour vérifier le respect des règles du confinement, mais n'ont dressé que 214 verbalisations. Le maire, Christian Estrosi, "remercie" la population.

Les policiers ont mené une grosse opération de contrôle ce samedi matin à Nice.
Les policiers ont mené une grosse opération de contrôle ce samedi matin à Nice. © Radio France - Adèle Bossard

La police municipale de Nice a dressé 214 verbalisations ce samedi, au premier jour du confinement le week-end à Nice et sur le littoral des Alpes-Maritimes. 136 personnes ont été verbalisées pour défaut d'attestation, 66 pour non port du masque et 12 pour interdiction de circuler sur le trottoir Sud de la promenade des Anglais. 

"Je remercie la grande majorité des Niçois qui a respecté ce confinement", réagit le maire de Nice, Christian Estrosi, qui constate que "les Niçois ont, en globalité, respecté le confinement". Ce week-end à Nice, 120 policiers municipaux sont engagés sur ces contrôles, sans compter les brigades de nuits et les renforts de police nationale.

Un contrôle dans le centre-ville samedi matin

Ce samedi matin, une quarantaine de policiers ont notamment effectué une opération de contrôle et ont patrouillé pendant une heure sur la Promenade des Anglais, place Masséna, sur l'avenue Jean Médecin et dans le Vieux Nice.

Sur ce contrôle, seule une douzaine de personnes ont été verbalisées, principalement pour non port du masque. "On a très peu de personnes qui sont en déplacement illicite et la plupart sont porteuses de leur attestation de déplacement. Les verbalisations étaient essentiellement pour des personnes qui portaient le masque sur le menton, au niveau du masque, ou qui ne l'avaient pas au moment du contrôle", précise le commissaire Olivier Malaver, qui mène les opérations.

Une fête clandestine à Nice

La veille, vendredi soir, une opération de contrôle a également été menée dans le quartier populaire des Moulins, à Nice. 56 personnes ont été verbalisées pour 140 contrôles, là encore principalement pour non port du masque. Et dans la nuit de vendredi à samedi, les policiers sont intervenus sur une fête clandestine à Nice. Ils ont verbalisé 22 personnes et l'organisateur a été placé en garde à vue.

"La population de journée, ça va, mais c'est plus tendu la nuit, explique l'un des policiers mobilisés sur ces contrôles et qui est intervenu sur plusieurs tapages nocturnes dans le Vieux Nice dans la nuit de vendredi à samedi. Il y a quand même pas mal de fêtes organisées à domicile. Les gens se lâchent un peu plus quand ils sont à la maison".

Par ailleurs, à Cannes, deux policiers ont été blessés dans la nuit de vendredi à samedi, renversés par le véhicule d'une personne qui tentait de fuir un contrôle du confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess