Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Confinement en Dordogne : affamé, il s'introduit dans une maison puis la brûle

-
Par , France Bleu Périgord

Un jeune homme de 31 ans a incendié une maison à Brantôme en Dordogne jeudi 16 avril. Au départ, il avait l'intention d'y voler de la nourriture.

Illustration
Illustration © Radio France - Clémence Gourdon Negrini

Un homme de 31 ans a mis le feu dans une maison inhabitée à Brantôme au lieu-dit Le moulin de Lombraud jeudi 16 avril. Placé en garde à vue après les faits, l'habitant de la commune explique aux enquêteurs qu'il s'est introduit dans le domicile parce qu'il avait faim

Habituellement, le trentenaire, qui bénéficie du RSA, se serait rendu aux Restos du cœur de Brantôme mais il pensait l'association fermée à cause du confinement dû à l'épidémie de coronavirus. Il décide donc d'entrer dans cette maison, qu'il sait inoccupée, par effraction. 

L'incendie n'était pas prémédité 

Une fois à l'intérieur, il mange, boit de l'alcool fort et fume du cannabis. Il quitte ensuite le domicile mais revient sur ses pas. Sous l’emprise de la drogue, le jeune homme croit avoir laissé des traces de sang sur le sol. Pour effacer les hypothétiques preuves de sa venue, il met le feu à trois reprises : dans la cuisine puis dans le salon. 

Alerté par des riverains, les pompiers et la police arrivent sur place avant que le feu ne fasse de blessés. 20m2 de l'habitation sont partis en fumée. 

A sa sortie de garde à vue hier, l’auteur de l'incendie a été orienté vers une assistante sociale pour bénéficier de dons alimentaires

Le jeune homme de 31 ans sera jugé le 16 décembre au tribunal correctionnel de Périgueux pour vol par effraction, dégradation par incendie et usage de stupéfiants

La résidence est effectivement inhabitée depuis plusieurs semaines suite à un décès. Ses propriétaires, qui habitent dans le Loir-et-Cher, avaient prévu de la vendre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu