Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Confinement et déchets verts : le coup de gueule d'un maire breton

-
Par , France Bleu Breizh Izel, France Bleu Armorique

Avec le confinement, de nombreux Bretons font du jardinage... Mais ne respectent pas les règles pour jeter leurs déchets verts. Les dépôts sauvages seront sanctionnés prévient le maire de Gouesnou (Finistère).

A Gouesnou (Finistère) des dépôts sauvages de déchets verts ont été constatés.
A Gouesnou (Finistère) des dépôts sauvages de déchets verts ont été constatés. - Page Facebook Mairie de Gouesnou

Le jardinage c'est bien... Mais il ne faut pas faire n'importe quoi avec les déchets ! Alors que de nombreux Bretons se livrent à cette saine activité pendant le confinement, rappel des règles élémentaires !

Des personnes verbalisées

À Gouesnou, dans le Finistère, la municipalité constate de l'incivilité. Ainsi, des tas de branches et autres déchets de tonte ont été déposés devant l'aire de déchets verts de Penety, pourtant fermée.

Le maire de la ville Stéphane Roudaut rappelle que : "La mobilisation des agents de la métropole et de la commune est ailleurs. Elle est d'abord au ramassage des ordures ménagères. Nous n'avons plus les effectifs pour gérer les déchetteries et les déchets verts notamment."

Amendes et saisie du véhicule

Il rappelle que vous risquez gros si vous déposez vos déchets verts n'importe où : "Tout d'abord 135 euros d'amende, car ça ne fait pas partie des déplacements autorisés, ensuite le dépôt sauvage de déchets peut entrainer une amende de 1500 euros, auxquels peuvent s'ajouter 500 euros pour la remise en état du site. Enfin, en cas de récidive, le code pénal prévoir la saisie de la voiture qui a amené les déchets."

Il est toujours interdit de brûler les déchets verts

Sollicitée par France Bleu, la Préfecture du Finistère rappelle que les règles habituelles s'appliquent. Ainsi, il reste interdit de brûler les déchets verts.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu