Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : les interventions pour tapages en hausse de 80% dans le Doubs

Les gendarmes du Doubs enregistrent une hausse de 80% des infractions pour tapages par rapport à l'année dernière. Des interventions directement liées au confinement.

Voiture de la gendarmerie du Doubs.
Voiture de la gendarmerie du Doubs. © Radio France - Manon Klein

C'est un des effets connus des confinements et le chiffre parle de lui-même : les infractions pour tapages explosent cette année dans le Doubs. Les gendarmes ont déjà relevé 205 infractions depuis le 1er janvier, soit une hausse de 80% par rapport à 2019. Pour les forces de l'ordre, le tapage se définit par "l'émission de bruits portant atteinte à la tranquillité du voisinage ou la santé de l'homme." 

Hausse de 127% pendant le premier confinement

Cette augmentation impressionnante est directement liée aux confinements ainsi qu'à la fermetures des bars, cafés et restaurants, qui poussent certains Francs-comtois dans des fêtes et soirées privées. Là encore, il suffit de regarder les chiffres : pendant le premier confinement, les gendarmes du Doubs ont réalisé 327 interventions pour tapages soit 127% de plus qu'en 2019 à la même période (de 15 mars au 15 mai). Pendant le reconfinement, 117 interventions soit une hausse de 80% par rapport à l'année précédente (du 15 octobre au 15 novembre).

Le montant des amendes

Les forces de l'ordre rappellent les sanctions encourues, pour l'auteur de tapages : 

  • 68 euros si l'amende est réglée sur place ou dans un délai de 45 jours
  • 180 euros au delà de 45 jours

A cela s'ajoute éventuellement 135 euros d'amende pour non-respect du confinement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess