Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Confinement : près de 5500 véhicules et piétons contrôlés en un week-end dans les Côtes d'Armor

-
Par , France Bleu Armorique, France Bleu Breizh Izel

Les forces de l'ordre poursuivent leurs contrôles visant à faire respecter les mesures de confinement décidées par la France pour limiter la propagation de l'épidémie de Coronavirus. Près de 300 policiers et gendarmes étaient sur le terrain ce week-end du 21 et 22 mars.

Gendarmerie (image d'illustration).
Gendarmerie (image d'illustration). © Radio France - Adèle Bossard

"Les contrôles des mesures d’interdiction des déplacements constituent désormais une mission prioritaire pour les forces de l’ordre", rappelle la préfecture des côtes d'Armor ce lundi 23 mars. Il s'agit "de lutter contre l'épidémie de Covid 19".  

215 procès verbaux

Ce week-end du 21 et 22 mars, 2 768 véhicules et 2696 piétons ont été contrôlés dans les Côtes d'Armor, 91 % étaient porteurs de leur attestation. En tout 215 procès verbaux ont été dressés.

Des survols du littoral et des patrouilles près des plages

Les forces de l’ordre ont été présentes sur les plages pour faire respecter l’interdiction prise par arrêté préfectoral ainsi que sur le littoral. La gendarmerie procède depuis ce week-end à des survols du littoral par drone afin de vérifier que l’interdiction d’accès aux plages, cales et sentiers côtiers est bien respectée. De la manière, ce lundi 23 mars, la police a patrouillé à proximité des plages à Plérin près de Saint-Brieuc. 

La préfecture note que "la majorité des contraventions sont relevées durant la nuit". 

Les personnes déambulent dans les rues en revenant de soirées chez des amis, ce qui signifie que les consignes ne sont pas encore bien comprises. - La préfecture des Côtes d'Armor

Le préfet prévient : "les contrôles vont se poursuivre et s’intensifier". 

135 euros d'amende

La violation des interdictions de se déplacer hors de son domicile, la méconnaissance de l'obligation de se munir du document justifiant d'un déplacement autorisé sont punies d’une amende forfaitaire de 135 €. L’amende majorée s’élève à 375 €.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu