Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Confinement : verbalisé cinq fois en cinq jours, il finit derrière les barreaux

-
Par , France Bleu Pays de Savoie, France Bleu

Un habitant d'Albertville (Savoie) âgé de 26 ans s'est fait verbaliser cinq fois en cinq jours pour non-respect des consignes de confinement. Il a fini par être placé ce mardi derrière les barreaux, en attendant son jugement en fin de semaine notamment pour mise en danger de la vie d'autrui.

Illustration
Illustration © Radio France - Victor Vasseur

Il y en a qui ne comprennent pas. Un homme de 26 ans, vivant à Albertville (Savoie), a été placé ce mardi en prison en attendant son jugement en fin de semaine pour mise en danger de la vie d'autrui. Les policiers albertvillois l'ont contrôlé et verbalisé cinq fois en cinq jours pour non-respect des consignes de confinement face à la pandémie de coronavirus.

Déjà connu des services de police non seulement pour avoir été verbalisé mais aussi pour des faits de petite délinquance, il a finalement été arrêté ce lundi soir, alors qu'il se trouvait dans la partie commune d'un immeuble en compagnie de trois autres personnes. Il a d'abord été placé en garde à vue -non sans avoir couvert d'insultes les policiers qui l'embarquaient- puis a été présenté ce mardi au parquet, qui a décidé de le placer en détention provisoire. Il est poursuivi pour mise en danger de la vie d'autrui et pour outrages.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu