Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Consternation à Joué-les-Tours après l'incendie criminel d'une partie du chalet Rabière

lundi 15 avril 2019 à 18:54 Par François Desplans, France Bleu Touraine

C'est l'un des centres de loisirs de la ville et l'un des lieux appréciés des jeunes du quartier. Le Chalet Rabière à Joué-les-Tours a été partiellement incendié dans la nuit de samedi à dimanche suite à un feu de poubelles. Les activités du centre sont transférées au sein de l'Espace Tremplin.

Une partie de la façade du Chalet Rabière a été incendiée après un feu de poubelle
Une partie de la façade du Chalet Rabière a été incendiée après un feu de poubelle - © Vincent Téléga

Joué-lès-Tours, France

Depuis la terrible fin d'année dernière et ses 70 voitures brûlées entre octobre et décembre 2018, la quartier de la Rabière a Joué-les-Tours avait retrouvé un climat beaucoup plus apaisé. Jusqu'à ce dernier week-end. Dans la nuit de samedi à dimanche, un feu de poubelle s'est propagé à la façade en bois du Chalet Rabière. Ce chalet est l'un des centres de loisirs de la ville. Il accueille les jeunes de 14 à 20 ans. Il est aujourd'hui inutilisable. Une partie de la toiture du bâtiment a également été endommagée. Ainsi que deux voitures garées à proximité. 

Dans un communiqué, "La Ville de Joué-lès-Tours et l’ensemble du Conseil municipal tiennent à témoigner de leur solidarité aux victimes de ces actes de vandalisme, et apporteront à chaque famille tout le soutien moral et matériel possible afin de les aider à traverser cette épreuve. _La Ville tient également à exprimer sa plus profonde indignation face à ces agissements qui ne peuvent, et ne doivent plus durer_".

Les activités du centre de loisirs transférées dans l'Espace Tremplin

Ce même bâtiment avait déjà été victime d'un incendie l'an dernier. Mais c'était un incendie accidentel, un court-circuit selon les conclusions de l'enquête. Aujourd'hui, c'est criminel. Les services municipaux ont donc déjà connu cette situation. Et dès ce lundi soir, animateurs, médiateurs et jeunes ont pu retrouver un autre espace pour se retrouver. A savoir au sein de l'Espace Tremplin, place des Droits de l'Homme. 

Pourquoi s'en prendre à l'un des lieux appréciés des jeunes dans le quartier ? 

Vincent Téléga est le premier adjoint au maire de Joué-les-Tours. "Le Chalet, c'est leur lieu de vie, leur lieu de rencontres. C'est leur chez eux. Donc chez les jeunes c'est la consternation.Chez les animateurs aussi. Tout le travail pour leur redonner une vie sociale classique est parti en fumée". 

Pour une minorité de jeunes, le quartier est devenu une zone de non-droit. Leurs parents sont désemparés. Et les jeunes ne se sentent plus encadrés. Alors que des structures municipales existent, des acteurs sont là pour les remettre dans la société" Vincent Téléga

La mairie de Joué-les-Tours appelle à une mobilisation générale des services de l'Etat

Alors que le quartier de la Rabière a été reconnu par l'Etat quartier de reconquête républicaine, Joué-les-Tours en attend toujours la mise en place concrète. Dans un communiqué de presse, la ville précise que " le renforcement de la présence de la Police Nationale sur le territoire jocondien devient une absolue nécessité."