Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Consternation et désolation après l'incendie de la mairie de Clairegoutte en Haute-Saône

A Clairegoutte, c'est la consternation et la désolation. Au lendemain de l'incendie qui a ravagé la mairie de cette commune de Haute-Saône, élus et habitants sont encore sous le choc.

Presque toute la toiture de la mairie de Clairegoutte a été ravagée par les flammes
Presque toute la toiture de la mairie de Clairegoutte a été ravagée par les flammes © Radio France - Hervé Blanchard

Clairegoutte, France

A Clairegoutte, c'est un spectacle de désolation qu'ont découvert, ce dimanche matin, les élus et habitants de cette commune haut-saônoise, frappée la veille par un violent incendie qui a dévasté la mairie. Toute la toiture est partie en fumée ainsi que l'appartement de l'ex-instituteur qui habitait dans les combles, d'où est parti le feu selon les premiers éléments de l'enquête. Le sinistre n'a, fort heureusement, fait aucune victime, mais les dégâts matériels sont considérables avec la perte notamment de tableaux et de livres de valeur. Une grande partie de documents administratifs, des ordinateurs, des photocopieuses, ont pu, en revanche, être sauvés des flammes. 

"Ca me fait penser un peu à Notre-Dame" - Gilles Grosjean, maire de Clairegoutte

Il ne reste que les murs, toute la toiture, ou presque, de cette bâtisse du 19ème siècle est détruite. Les combles sont dévastées. Le rez de chaussée est à peu près préservé, mais complètement inondé après l'arrosage intensif des pompiers mobilisés depuis samedi soir pour maîtriser le feu. Gilles Grosjean a encore du mal à réaliser. Le maire de Clairegoutte était le dernier à quitter la mairie, quelques minutes avant le déclenchement de l'incendie "Je quitte la mairie à 18h, et à 18h30, on m'appelle pour me dire que la mairie est en feu, donc je ne comprends pas. Quand on voit l'étendue des dégâts le lendemain, c'est pire que la veille. Ca me fait penser, toutes proportions gardées, à l'incendie de Notre-Dame. Voir la charpente partir en flammes, tous les investissements qu'on a consacrés pour la rénovation de ce bâtiment, c'est dur. Et puis c'est un lieu symbolique, on touche à ce qui est précieux pour les habitants. Pour moi, je vis ça comme un drame" conclut l'élu qui insiste aussi "sur le fait, qu'il n'y a pas eu de blessés, on a préservé toutes les habitations voisines, c'est le principal".

Ce dimanche matin, les pompiers, gendarmes, élus et habitants de Clairegoutte étaient encore présents devant les ruines de la mairie - Radio France
Ce dimanche matin, les pompiers, gendarmes, élus et habitants de Clairegoutte étaient encore présents devant les ruines de la mairie © Radio France - Hervé Blanchard

Anne, habitante de Clairegoutte. "On est un peu tous écoeurés, c'est normal. Il y avait plein de souvenirs dans cette mairie, les mariages. notamment. On en a gros sur la patate"

"Je suis en vie, c'est le plus important" Patrick, l'instituteur retraité dont l'appartement a été entièrement détruit par le feu

Les habitants sont encore sous le choc, surtout Patrick Faivre. L'instituteur retraité de Clairegoutte habitait dans l'appartement situé dans les combles, où le feu s'est déclaré. Il a tout perdu mais parvient quand même à relativiser "Je ne suis pas traumatisé, je prends du recul. Je me dis que ce n'est que du matériel. J'ai tout perdu mais je suis en vie, c'est le plus important. Après, le contre-coup va certainement venir plus tard. Et puis, je n'ai pas dormi de la nuit en pensant à toutes les démarches à entreprendre désormais". Une chaîne de solidarité est même lancée pour aider l'ex-instituteur alors que la mairie réfléchit à le reloger au plus vite.

Du matériel a pu être sauvé et protégé au rez-de-chaussée - Radio France
Du matériel a pu être sauvé et protégé au rez-de-chaussée © Radio France - Hervé Blanchard

Le sinistre a mobilisé une quarantaine de pompiers qui devaient quitter la zone en début d'après-midi. Les soldats du feu du Centre de Première Intervention de Clairegoutte devaient prendre le relais en effectuant des rondes régulières, pour écarter tout risque de reprise du feu. Par ailleurs, la mairie étant dévastée, une salle de repli, en face de la salle des fêtes, devrait être investie dès ce mardi pour permettre la continuité des services de la mairie. Quant à l'enquête, elle est en cours, la piste accidentelle semble privilégiée.

Vue sur la toiture et l'appartement de l'ex-instituteur entièrement détruits par l'incendie - Radio France
Vue sur la toiture et l'appartement de l'ex-instituteur entièrement détruits par l'incendie © Radio France - Hervé Blanchard
Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu