Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Contrôlé à plusieurs reprises sans masque dans les rues de Laval, un Mayennais est convoqué au tribunal

-
Par , France Bleu Mayenne

Un homme d'une quarantaine d'années, contrôlé à plusieurs reprises sans masque par la police à Laval, sera jugé le 21 avril. En cas de violation à plus de trois reprises dans un délai de trente jours, les nouveaux faits constituent un délit puni de six mois d’emprisonnement et de 3750 euros.

Hôtel de police de Laval - Image d'illustration
Hôtel de police de Laval - Image d'illustration © Radio France - Charlotte Coutard

Un Mayennais d'une quarantaine d'années est convoqué au tribunal le 21 avril prochain, un récalcitrant au port du masque. En quelques jours, il a été contrôlé par la police, dans les rues de Laval, plusieurs fois sans son équipement de protection sur le visage. Il a été placé en garde à vue. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Un récidiviste qui disait aux agents : "j'en veux pas, je m'en fous". Et c'est un délit puni par la loi. Il devra s'acquitter de quatre contraventions de 135 euros, il risque jusqu'à 6 mois d'emprisonnement et une amende de 3750 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess