Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Convoyeur de fonds interpellé : 1,5 million d'euros n'ont pas été retrouvés

-
Par , France Bleu, France Bleu Picardie, France Bleu Paris

Le convoyeur de fonds qui s'était enfui d'Aubervilliers lundi avec le butin de son fourgon, avant d'être arrêté mardi, a peut-être réussi à cacher une bonne partie de son butin : 1,5 million d'euros, sur les trois millions que contenaient le fourgon, n'ont pas été retrouvés, apprend-on ce mercredi.

Adrien Derbez était au volant du fourgon détourné, lundi, à Aubervilliers, avec trois millions d'euros à bord.
Adrien Derbez était au volant du fourgon détourné, lundi, à Aubervilliers, avec trois millions d'euros à bord. - Préfecture de police de Paris

Environ 1,5 million d'euros du butin volé par le convoyeur de fonds arrêté mardi à Amiens, dans la Somme, manquent à l'appel, indique franceinfo ce mercredi soir. C'est donc environ la moitié du butin qui reste introuvable, car le fourgon contenait trois millions d'euros.

En garde à vue, le convoyeur garde le silence

Le convoyeur de fonds de 27 ans a pris la fuite lundi matin d'Aubervilliers, en Seine-Saint-Denis, avec près de trois millions d'euros de butin. Il a finalement été interpellé mardi à Amiens. En tout, quatre personnes,  dont le convoyeur de fonds, sont en garde à vue dans cette affaire. Toutes n'ont pas encore été entendues. Selon une source proche du dossier, le convoyeur garde le silence pour le moment.
Un témoin repéré à proximité des lieux d'intervention des forces de l'ordre est toujours recherché. Son témoignage pourrait aider à faire avancer l'enquête.

Le fourgon retrouvé vide lundi 

Lundi, vers 6h, ce convoyeur de fonds avait déposé ses deux collègues près d'une agence Western Union à Aubervilliers. Il avait ensuite disparu. Le fourgon avait été retrouvé vide à quelques rues de là. La brigade de répression du banditisme (BRB) de la police judiciaire parisienne, chargée de l'enquête, avait lancé un appel à témoins pour tenter de retrouver cet homme, Adrien Derbez, le disant "susceptible d'être armé et dangereux". Il a été interpellé mardi en fin d'après-midi à Amiens avec une complice présumée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu