Faits divers – Justice

Corbeil-Essonnes : un jeune homme de 19 ans meurt victime d'une fusillade entre bandes rivales

Par Martine Bréson, France Bleu Paris Région et France Bleu vendredi 16 septembre 2016 à 11:20

Police
Police © Maxppp -

Un affrontement entre deux bandes rivales dans le quartier Montconseil, au sud de Corbeil-Essonnes, a provoqué la mort d'une jeune homme de 19 ans. La rixe a eu lieu mardi vers 22h. Le jeune homme avait été touché d'une balle dans la tête. Il est mort à l'hôpital. Quatre hommes sont en garde à vue.

Un affrontement entre deux bandes rivales à Corbeil-Essonnes mardi soir à 22h a coûté la vie à un jeune homme de 19 ans qui avait reçu une balle dans la tête. Il est mort mercredi soir. Il a été victime de la guerre entre les quartiers rivaux de Montconseil et des Tarterêts. Deux autres hommes avaient été blessés à l'arme blanche mais leurs jours n'étaient pas en danger.

Quatre suspects, âgés de 19 à 20 ans, dont trois habitent à Corbeil-Essonnes, avaient été interpellés à bord d'une voiture qui avait tenté de quitter précipitamment les lieux. Ils sont en garde à vue. Un cinquième homme s'est présenté spontanément mercredi au commissariat d'Evry.

Selon le procureur d'Evry, "plusieurs éléments d'enquête permettent de penser que les quatre personnes interpellées ont participé à la rixe et au coup de feu qui a été tiré sur la victime". Un pistolet automatique a été retrouvé dans la voiture des suspects.

Le parquet a ouvert une enquête pour "tentative d'homicide volontaire par arme à feu, violence volontaire avec arme, commis en bande organisée".

Mercredi soir, pour éviter représailles et débordements, un gros dispositif policier de près de 200 hommes a été mis en place à Corbeil-Essonnes. Les renforts policiers pourraient rester sur le site durant plusieurs jours. Ils étaient encore là vendredi.

Pour apaiser les tensions, la Ville indique qu'elle a envoyé des "personnels qualifiés" dans les deux quartiers concernés.

La rivalité entre Montconseil et Les Tarterêts existe depuis de nombreuses années à Corbeil-Essonnes.