Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : 54 personnes interpellées trois fois en une journée pour non respect du confinement

-
Par , France Bleu Paris

Alors que le confinement sera prolongé au-delà du 15 avril, la préfecture de police de Paris indique, ce vendredi, avoir contrôlé et interpellé plus de 50 personnes ayant violé au moins trois fois en une journée les règles de respect du confinement.

Les policiers contrôlent les attestations de déplacement dérogatoire devant la gare du Nord
Les policiers contrôlent les attestations de déplacement dérogatoire devant la gare du Nord © Maxppp - Adrien Vautier / Le Pictorium

La préfecture de police de Paris fait état, ce vendredi, de 54 interpellations, sur les dernières 24h, pour des individus ayant violé les règles de confinement à plus de trois reprises. Non sans humour sur twitter, la préfecture se sert de l'expression "jamais deux sans trois" pour diffuser cette information, tout en rappelant le geste le plus simple pour lutter contre la propagation du virus : "restez chez vous."

Sur son compte Twitter, la préfecture rappelle également qu'il est interdit de partir en vacances, à la veille d'un nouveau week-end synonyme de départ. Les autorités précisent que des contrôles "seront renforcés sur l'ensemble de l'agglomération parisienne" pour veiller au respect de cette consigne. "Le Covid-19 ne part pas en week-end, vous non plus".

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu