Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus à Bordeaux : les rassemblements dans les parcs, jardins, plages et quais limités à 10 personnes

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Gironde, France Bleu

La préfète de Nouvelle-Aquitaine Fabienne Buccio a annoncé ce lundi des mesures pour lutter contre le coronavirus, lors d'une conférence de presse. Vendredi, le Premier ministre Jean Castex avait demandé aux préfets de Gironde et des Bouches-du-Rhône de rendre un plan d'action d'ici ce lundi.

Fabienne Buccio, la préfète de la Gironde et de la Nouvelle-Aquitaine,
Fabienne Buccio, la préfète de la Gironde et de la Nouvelle-Aquitaine, © Radio France - Camille Huppenoire

La préfète de Gironde a annoncé ce lundi une armada de mesures destinées à enrayer la propagation du coronavirus dans la métropole bordelaise et en Gironde, alors que les indicateurs sont de plus en plus mauvais depuis le 24 août (voir infographie en fin d'article), et que le département a été placé en zone rouge. Parmi elles, la limitation des rassemblements dans les parcs, jardins, quais et plages de Bordeaux à 10 personnes, la jauge pour les événements est abaissée à 1.000 dans le département. 

Les citoyens de la métropole sont également encouragés à limiter les rassemblements familiaux ou festifs à 10 personnes. Au-delà de dix, pour un mariage par exemple "il faudra une autorisation avec un protocole sanitaire". S'agissant des matches de rugby de l'Union Bordeaux-Bègles et de football des Girondins de Bordeaux, la préfète précise que "les matches pourront avoir lieu mais la jauge sera à 1.000". Le télétravail est encouragé. Les sorties scolaires sont suspendues. Ci-dessous, le détail des mesures.

Des rassemblements limités à Bordeaux et en Gironde

À Bordeaux et sa métropole

  • Interdiction des rassemblements de plus de 10 personnes dans les parcs, jardins, sur les plages et les quais de Bordeaux
  • Interdiction à Bordeaux de la consommation d'alcool sur la voie publique
  • Dans Bordeaux et sa métropole, les Journées Européennes du Patrimoine sont annulées. 
  • la consommation debout est interdite dans les bars et restaurants
  • les bars ont interdiction de diffuser de la musique sur la voie publique 

Les contrôles sont renforcés. Le gouvernement a décidé de détacher des forces mobiles à Bordeaux : des gendarmes mobiles et une unité de CRS. La préfète devait se réunir avec les 28 maires de Bordeaux métropole pour pour que la police municipale puisse verbaliser le non-respect du port du masques.

En Gironde

Pour toute la Gironde : 

  • la jauge maximum des rassemblements passe de 5.000 à 1.000 personnes. 
  • les fêtes foraines, brocante et fêtes de voisins sont interdites
  • les manifestations sociales sont interdites en cas de non respect d'un protocole sanitaire strict
  • dans les établissements recevant du public (les bars, restaurants, salles de concert, boîtes de nuit...) : les fermetures administratives en cas de non-respect des mesures seront accélérées (de 24 à 6h) et les soirées dansantes interdites.

Les mesures liées au travail

  • Le renforcement du cadençage des bus et des tram aux heures de pointe. Alain Anziani a dit envisager une augmentation de l'offre de transports, notamment davantage de bus en parallèle de la ligne A du tramway. Le président de Bordeaux Métropole a également parlé d'augmenter le nettoyage des bus et trams, et de renforcer la mise à disposition de gel hydro-alcoolique.
  • La multiplication des contrôles de l'inspection du travail dans les entreprises
  • Il est recommandé aux entreprises et administration de supprimer les événements festifs ou conviviaux et d'utiliser, chaque fois que cela est possible, le télétravail. 

De l'école à l'université 

Le port du masque 

Il était déjà obligatoire à 50 mètres autour des écoles, collèges, lycées. De nouvelles mesures s'y ajoutent : 

  • un affichage de cette obligation aux abords des établissements scolaires
  • un obligation de le porter dans un périmètre de 50 m autour des salles de sport, de spectacles, conservatoires.
  • une obligation de porter le masque sur le campus et à 50 mètres autour.

Autres mesures

  • La préfète demande aux Crous, et aux responsables d'associations d'interdire, annuler ou empêcher les fêtes étudiantes. 
  • Les sorties scolaires seront suspendues dans l'enseignement primaire et secondaire.

Des capacités sanitaires renforcées 

Alors que le CHU de Bordeaux accueille ce lundi 77 personnes, dont 24 en réanimation pour Covid-19, son directeur, Yann Bubien, annonce que tous les dispositifs d'urgence mis en place pour la première vague sont activés, car "tous les signaux sont au rouge". La préfète Fabienne Buccio rappelle que le centre hospitalier dispose d'une capacité de réserve, et que l'offre de lits en réanimation peut passer de 180 à 300 lits.

Les tests seront priorisés pour : 

  • les malades
  • les personnes à risques
  • les cas contacts 
  • personnels de santé

De nouveaux centres de dépistages seront ouverts dès cette semaine.

Protéger les personnes vulnérables

Comme lors des plans canicules, les maires devront organiser le portage de repas et de médicaments. Dans les Ehpad, les établissements répartis sur plusieurs sites devront regrouper leurs résidents sur un seul, dépister résident et personnels en cas de suspicion de Covid-19. Les visites sont limitées à deux personnes par résident par semaine. 

Les chiffres du coronavirus en infographie dans la région

Choix de la station

À venir dansDanssecondess