Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : A Rennes, une étudiante chinoise victime de racisme de la part d'un chauffeur de bus ?

Une étudiante chinoise dit avoir été victime de racisme de la part d'un chauffeur de bus à Rennes ce mardi 3 mars. Alors qu'elle portait un masque, celui-ci aurait lancé "corona ! corona !" et l'aurait empêchée de sortir du bus.

Bus du STAR centre ville de Rennes. (Illusration)
Bus du STAR centre ville de Rennes. (Illusration) © Radio France - Laetitia Cherbonnel

Depuis quelques jours, un message posté sur les réseaux sociaux fait vivement réagir les internautes. Dans un post publié sur sa page Facebook, Wenqi, une étudiante chinoise de 23 ans installée à Rennes y raconte sa mésaventure vécue le mardi 3 mars dans un bus du réseau Star. "Ma colocataire et moi avons pris le bus numéro 14 à la station "Cours Kennedy" vers 11h35. Après que nous soyons montées dans le bus, le chauffeur nous a dit plusieurs fois "Corona!", raconte la jeune femme. "Il y avait des contrôleurs dans le bus et ils n'ont rien dit non plus. Nous avons été très marquées."

L'étudiante portait un masque

Au moment de descendre à l'arrêt Donelière, le chauffeur aurait empêché les deux amies de sortir. "Cela nous a causé de graves dommages psychologiques et affecté notre utilisation normale des transports en commun," poursuit l'étudiante qui au moment des faits portait, par précaution, un masque et une écharpe.

Wenqi et son colocataire s'estiment victimes de discrimination raciale. "C'est une insulte au peuple chinois qui lutte contre le virus. Ce comportement est très stupide."Le Star est entré en contact avec l'étudiante afin de lui présenter des excuses. 

Le conducteur entendu

"Nous prenons cette histoire très au sérieux et nous appliquons le processus que nous avons l'habitude d'appliquer. Nous avons proposé une rencontre à cette voyageuse. Par ailleurs, le chauffeur a été convoqué pour que nous puissions écouter ses explications," explique-t-on du coté du Star. Ce vendredi après-midi il n'était pas possible de la connaître. "Nous ne voulons pas faire de généralité. Les Français sont très accueillants et aimables avec nous, mais ce comportement n'est pas normal," confie Wenqi. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess