Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : après la mort d'un agent, fermeture temporaire de tous les sites de la direccte en Normandie

Après le décès d'un agent des suites du coronavirus, tous les locaux de la direction du travail en Normandie sont fermés depuis ce vendredi 27 mars 2020 à la mi-journée.

La cité administrative à Évreux où est installée la Direccte de l''Eure
La cité administrative à Évreux où est installée la Direccte de l''Eure © Radio France - Laurent Philippot

La mort d'une agent de la Direccte de l'Eure, victime du coronavirus, a été annoncée mardi 24 mars 2020. La direction régionale du travail et de l'emploi a fermé ses neuf sites en Normandie ce vendredi à la mi-journée. A Evreux, les locaux de a Direccte ont été fermés mercredi mais Gérald Le Corre, secrétaire du CHSCT déplorait alors que "notre administration n'ait pas pris les mesures élémentaires de prévention à partir du moment où on avait connaissance de possibles symptômes en lien avec le COVID19."

Fermeture temporaire

A Hérouville-St-Clair, près de Caen, deux cas de suspicion sont connus et le site a été fermé jeudi. Au Havre, à Alençon, à Cherbourg, à Saint-Lô, la direction a pris la décision de fermeture temporaire à partir de midi et jusqu'à mardi minuit. D'ici là, l'administration doit définir une organisation qui permette aux agents un accès à leur site si nécessaire. "Les activités essentielles de la Direccte sont maintenues, ce sont des mesures transitoires" précise la secrétaire générale de la direccte, Eliane Galleri. "C'est une sage décision" observe Gérald Le Corre. 

Sur ces neuf sites travaillent environ 440 personnes et une majorité d'entre elles était déjà en télétravail. "Les agents ayant pu être en contact avec leur collègue décédée sont suivis par leur médecin de ville et un soutien psychologique a été proposé" répète-t-on à la préfecture de l'Eure.
 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu