Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : ce qu'il faut retenir de ce mercredi 25 mars dans la Marne et les Ardennes

La France est confinée depuis le 17 mars. Retrouvez l'information sur l'épidémie de coronavirus dans la Marne et les Ardennes de ce mercredi 25 mars en temps réel.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Rachel Noel

Dans la Marne et les Ardennes, comme dans toute la France, la population est appelée à limiter au maximum ses déplacements pour endiguer l'épidémie de coronavirus. Retrouvez, en temps réel, les initiatives solidaires, les conseils, les infos pratiques pour ce mercredi 25 mars.

-> Cliquez ici pour actualiser cet article <-

L'Essentiel

  • Dans son bilan diffusé mardi soir, l'Agence Régionale de Santé du Grand Est dénombre 407 morts depuis le début de l'épidémie. Ce mercredi 25 mars, 2722 personnes sont hospitalisées dans la région, dont 595 en réanimation. C'est 69 de plus que sur les 24 heures précédentes. Au niveau national,  les autorités sanitaires ont enregistré 1.100 décès au total à l'hôpital depuis le début de l'épidémie de Covid-19, soit 240 de plus en 24 heures. 10 000 patients sont actuellement hospitalisés en France.
  • Dans le Grand Est, l’ARS a pu doubler les capacités d’accueil en réanimation à l’échelle régionale . A ce jour, il y a 900 lits en réanimation.
  • A ce jour, 625 personnes sont aussi sorties d'hospitalisation. Leur état de santé est considéré comme rassurant par l'Agence Régionale de Santé.

Cette évolution confirme que la situation continue de s’aggraver. Il est absolument impératif de rester en confinement chez soi, de limiter au strict minimum ses déplacements extérieurs et de respecter strictement les mesures barrières.

  • Grâce à l’appui des services de santé des armées, 6 patients de l’hôpital de Mulhouse ont été évacués vers les hôpitaux de Brest et de Quimper, via l’opération Morphée. Cet appui est renforcé par le fonctionnement opérationnel de l'Élément militaire de réanimation du Service de santé des armées (EMR-SSA). Les équipes soignantes ont pris en charge en charge le premier patient mardi après midi. 
  • Le comité scientifique a préconisé mardi soir la prolongation du confinement sur une durée totale de 6 semaines, jusqu'au 28 avril, pour interrompre la circulation du coronavirus qui opère une lourde ponction sur les malades, notamment dans les EHPAD .

Suivez notre direct :

19h35 - Fin direct. Merci de nous avoir suivi. Bonne soirée et à demain.

19h15 - "Hakuna Matata", le Roi Lion résonnera dans 30 minutes à Reims. C'est la musique choisie par le maire Arnaud Robinet, ce soir à 19H45 après la sonnerie des cloches de la cathédrale.

19h01 - En cette période de confinement, la ville de Charleville-Mézières propose à ses habitants les plus vulnérables de faire leurs courses alimentaires à leur place. C'est l'opération "Restez chez vous, on fait les courses pour vous".  Par ailleurs, le marché couvert de Charleville-Mézières, place Nevers, est fermé jusqu'à nouvel ordre.

18h44 - En visite à Mulhouse, Emmanuel Macron, masqué, a fait un point de situation avec les responsables de l'hôpital de campagne militaire. Le président de la République devrait faire une déclaration sur les coups de 20h.

18h09 - En plus de proposer un générateur d’attestation dérogatoire, l’entreprise ardennaise Absolument moderne, met également à votre disposition un calculateur de sortie à 1km de chez vous.

17h48 - Emmanuel Macron est arrivé à l'hôpital Emile Muller de Mulhouse à 17h30. Il a commencé par une visite de l'hôpital de campagne militaire.

17h45 - La ville de Sedan renforce son dispositif d’aide aux plus vulnérables et aux personnes en situation de précarité. A partir de lundi 30 mars, _"_des bons d’achats alimentaires seront distribués par le CCAS aux Sedanais les plus en difficultés", écrit la ville dans un communiqué. Les personnes concernées doivent appel le 03.24.27.73.50, un rendez-vous leur sera proposé. Par ailleurs, la ville de Sedan annonce que les appels du CCAS aux personnes vulnérables seront eux aussi renforcés et étendus aux plus de 65 ans. Sedan va également contribuer à l’approvisionnement de l’épicerie solidaire Escale.

16h59 - La nouvelle attestion dérogatoire est obligatoire pour vos déplacements mais "les anciennes attestations déjà imprimées sont toujours valables", précise la préfecture de la Marne. Mais vous devez rajouter de façon manuscrite, l'heure de sortie et si besoin un des nouveaux motifs de déplacement. 

16h40 - 62 enfants de personnel soignant ont été accueillis à Châlons-en-Champagne la première semaine de confinement, fait savoir la ville sur son compte Twitter. 157 bénévoles sont également mobilisés pour le suivi et les appels réguliers de 429 personnes. 297 repas sont livrés chaque jour à domicile. Et 14 000 masques de protection ont été récupéré par la ville. 

16h19 - Un jeune ardennais de 18 ans condamné à 105 heures de travail d'intérêt général pour mise en danger d'autrui. Nous vous en parlions plus tôt, il était jugé en comparution immédiate à Charleville-Mézières. Entre vendredi et lundi, il a été contrôlé à quatre reprises dans le quartier de la Ronde couture, sans attestation de déplacement valable. S'il ne se soumet pas à cette sanction, le jeune homme purgera 2 mois de prison.

16h10 - "Nous avons pris acte des recommandations du Conseil scientifique" à propos d'un confinement renforcé, il y aura une annonce "dans les prochains jours" sur une nouvelle durée, annonce ce mercredi la porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye.

16h06 - Les gendarmes des Ardennes rappellent que le 17 est un numéro d'appel d'urgence. "En cette période de confinement, les demandes de renseignements portant sur les modalités de déplacement doivent être faites au numéro national mis en place par le gouvernement : 0800 130 000 ou au numéro de _la cellule d'information du public mis en place par la Préfecture des Ardennes : 03 24 59 66 00_. Merci de respecter ces modalités afin de ne pas surcharger les services d'appels d'urgence", font savoir les gendarmes dans un communiqué.

15h59 - Emmanuel Macron est attendu avec une demi-heure de retard à Mulhouse. Il devrait rencontrer le personnel soignant de l'hôpital Emile Muller à partir de 16h30. Le chef de l'Etat devrait aussi faire de nouvelles annonces en fin d'après-midi. 

15h52 - Les vétérinaires du Grand Est prêtent leur matériel aux personnels soignants des hôpitaux de la région, pour les aider dans la lutte contre le coronavirus. Des dons de blouses, parfois de masques, mais aussi des prêts de respirateurs, de concentrateurs à oxygène et de moniteurs. "Du matériel adapté à la situation", explique Jean-François Rubin, le président du conseil de l'ordre des vétérinaires du Grand Est. 

15h14 - Distribution de masques : le président de la région Grand-Est, Jean Rottner, interpelle le ministre de la Santé et le Secrétaire d’Etat chargé du Numérique.

15h05 - Coronavirus : "Nous ferons, dans le calcul des droits, comme si cette période n'avait pas existé", annonce Muriel Pénicaud ce mercredi lors d'une conférence de presse à l'issue du conseil des ministres. La ministre du Travail a également annoncé que "les entreprises seront remboursées de l’intégralité des salaires versés en chômage partiel",  évoquant "le système le plus protecteur d'Europe" grâce aux mesures mises en place par le gouvernement. 760 000 salariés sont couverts par le chômage partiel en France, selon Muriel Pénicaud.

15h - "Le droit du travail est aménagé temporairement pour permettre l'organisation d'une véritable économie de guerre" face à l'épidémie de coronavirus Covid-19, a annoncé Edouard Philippe lors d'une conférence de presse ce mecredi midi. "Dans les secteurs vitaux, et sous conditions, les entreprises pourront déroger, temporairement et avec des compensations ultérieures, aux durées maximales du travail et aux règles de repos hebdomadaire et dominical", a indiqué le Premier ministre. Concernant les congés payés et les jours octroyés, "des dispositions spécifiques permettent" de les "aménager dans le cadre de la réduction du temps de travail."

14h19 - Face à l’épidémie de Covid-19, les médecins généralistes de la Marne et des Ardennes ouvrent des centres de consultation spécialisés. Deux nouveaux centres doivent ouvrir prochainement à Charleville-Mézières et Sedan. Quatre autres sont déjà ouverts à Reims, Châlons-en-Champagne, Vouziers et Rethel.

14h02 - Personnels prioritaires, l'Académie de Reims vous aide à trouver des solutions de garde pour vos enfants.

13h57 - Ardenne métropole suspend la collecte du tri à partir du lundi 30 mars.

13h51 - Les déchetteries de la Communauté de communes des Crêtes Préardennaises sont fermées jusqu'à nouvel ordre mais les tournées de bacs jaunes et des déchets ménagers sont maintenues.

12h45 - Même fermée, la Maison départementale des personnes handicapées des Ardennes continue d'assurer un accueil, par téléphone ou par mail. 

11h30 - Une nouvelle attestation dérogatoire est nécessaire pour se déplacer. Vous pouvez la télécharger ici

10h42 - Non respect du confinement. Un jeune mineur de 18 ans est en garde à vue au commissariat de Charleville-Mézières pour mise en danger d’autrui. Contrôlé à quatre reprises en 72h, en violation de confinement,à la Ronde couture. Il doit être jugé ce mercredi en comparution immédiate. 

10h37 - Pour ceux qui ne peuvent pas se déplacer, les membres de la page Soutien aux Carolomacériens sur Facebook mettent en ligne une carte interactive de Charleville-Mézières pour indiquer aux habitants quels sont leurs voisins référents pour apporter leur aide. "Pour chacun d'entre eux, vous y trouverez leur nom, adresse et numéro de téléphone et pourrez ainsi les joindre facilement si vous ne pouvez pas vous déplacer dans votre quartier", précise un des administrateurs.

8h30 - Hier soir sur France 2, avec le soutien de France Bleu,  une émission en hommage aux personnels soignants. Témoignages, appels aux dons, chansons : revivez les meilleurs moments de la soirée "Ensemble avec nos soignants".

7h30 - Emmanuel Macron attendu à Mulhouse ce mercredi 25 mars . Le président de la République visitera notamment la structure mise en place par les militaires pour accueillir 30 lits de réanimation. Elle fonctionne depuis mardi soir.  Jeudi, un TGV médicalisé partira de Strasbourg pour transférer des patients alsaciens vers des régions moins touchées par l'épidémie de Covid-19 comme Nantes, Angers et Le Mans.

Les cloches de toutes les églises de France vont sonner ce soir. Les catholiques fêtent ce jour l'Annonciation. La Conférence des évêques de France a donc annoncé qu'à cette occasion, "les cloches de toutes les églises sonneront pendant dix minutes", ce soir à 19h30. pour "manifester notre fraternité et notre espoir commun" face à l'épidémie de coronavirus.

Une entreprise ardennaise a produit 20.000 litres de gel hydroalcoolique en une semaine à peine. C'est l'entreprise Dupuy située à Quatre Champs. Elle va distribuer ce gel aujourd'hui dans les pharmacies mais aussi à l'hôpital Manchester de Charleville-Mézières, en préfecture, ou encore chez les pompiers et les policiers.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu