Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : cinq mois de prison pour non respect du confinement et violence avec arme dans l'Eure

Un homme de 29 ans a été condamné ce mercredi à cinq mois de prison fermes pour non respect des règles de confinement à Gaillon, dans l'Eure. Il avait été verbalisé lundi dans la soirée avant de prendre la fuite.

 L'homme a été condamné ce mercredi à cinq mois de prison fermes et incarcéré à la maison d'arrêt d'Évreux
L'homme a été condamné ce mercredi à cinq mois de prison fermes et incarcéré à la maison d'arrêt d'Évreux © Radio France - Laurent Philippot

C'est lors d'une patrouille dans le quartier de la Verte Bonne à Gaillon, lundi 23 mars vers 21 heures, que les gendarmes tombent sur un groupe de six individus qui ne respectent pas les règles de confinement. Les six personnes sont verbalisées d'une amende de 135 euros pour déplacement interdit. Un membre du groupe insulte les militaires et les menace avec du gaz lacrymogène

Il prend la fuite à pied

Devant la situation tendue, des renforts sont sollicités. L'individu s'enfuit et se réfugie chez un membre de sa famille. Mardi 24 mars au matin, la brigade de Gaillon, assistée du peloton de surveillance et d’intervention de la gendarmerie de Louviers, mène une perquisition dans le domicile où s’était réfugié le groupe. L’auteur des faits, âgé de 29 ans, est interpellé et placé en garde à vue. Le contrevenant a été jugé ce mercredi en comparution immédiate pour non respect des règles relatives au confinement, violences avec menace d’une arme et outrages commis à l’encontre des gendarmes.

Il a été condamné à cinq mois de prison fermes et 135€ d’amende et incarcéré à la maison d’arrêt d’Évreux.    

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu