Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus - confinement : une école vandalisée dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Un centre de loisirs et une école vandalisés dans les Landes, à Léon. Alors que l'école est fermée depuis plus de deux semaines maintenant à cause de l'épidémie de Covid-19, la directrice a découvert les dégâts mardi en début d'après midi.

Photo d'illustration
Photo d'illustration © Radio France - Sylvie Duchesne

Le centre de loisirs, l'école de Léon et un minibus saccagés. Alors qu'il n'y a plus d'élèves depuis plus de deux semaines à cause des mesures liées à l'épidémie de coronavirus, la directrice a découvert les dégâts mardi en début d'après midi. Depuis le début du confinement, elle se rend à son bureau une fois par semaine pour vérifier que tout va bien. 

Quand elle est arrivée, "elle a vu la porte ouverte et son bureau vandalisé" explique le maire. Jean Mora rapidement arrivé sur place fait le tour avec les gendarmes. Il s'aperçoit que le ou les individus sont entrés par une fenêtre du centre de loisirs juste à côté. Là les dégâts sont importants : vitre brisée, placards vidés, et des bonbons dans des bouteilles de soda ont fait le reste."Il y a un gros travail de nettoyage" explique encore le maire. C'est au centre de loisirs que les malfaiteurs s'emparent des double des clés de l'école et d'un minibus. 

Dans l'école, 20 ramettes de papier et des gants ont été volés. Mais, la plus mauvaise surprise est certainement le minibus du centre de loisirs. Un véhicule 9 places. Il est hors d'usage : rétroviseur, pare brise, phares... Tout est cassé... "Ils s'en sont servi pour faire un rodéo dans les bois ou quelque part", rajoute le maire de Léon.

Un acte gratuit

Jean Mora se dit écœuré et en colère : "Quand on voir l'état dans lequel ils ont mis le centre de loisirs, on voit bien qu'ils n'ont pas fait ça pour voler. Le directeur du centre de loisirs avait une Go-Pro et rien n'a été volé. C'est juste vandaliser. C'est vraiment un acte gratuit, pour moi c'est juste le plaisir de détruire."

Le maire a porté plainte ce mercredi à la gendarmerie.  

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu