Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : deux cas suspects à La Poste dans les Landes

-
Par , France Bleu Gascogne

Deux membres du personnel de La Poste sont suspectés d'avoir contracté le Covid-19 à Capbreton et Narosse (Landes). Les locaux où ils travaillent ont été fermés temporairement et désinfectés.

Deux employés de La Poste sont suspectés d'avoir été contaminé par le coronavirus
Deux employés de La Poste sont suspectés d'avoir été contaminé par le coronavirus © Maxppp - Dominique GUTEKUNST

Deux femmes travaillant à La Poste dans les Landes sont suspectées d'avoir été contaminées par le coronavirus. L'une est employée à la plateforme de tri de Narrosse Grand Dax (située à Narrosse), l'autre au centre courrier de Capbreton, a appris France Bleu Gascogne de source syndicale. 

La direction de La Poste, qui dit ne pouvoir "faire de commentaire sur la santé de ses collaborateurs", confirme qu'un nettoyage et une désinfection de deux sites de Narrosse et de Capbreton ont été ordonnés. 

Les deux femmes présentent les symptômes d'une contamination au Covid-19 mais, leur état ne nécessitant pas une hospitalisation, elles n'ont pas pu à ce stade bénéficier de test de dépistage. Il n'y a donc pas de certitude qu'elles aient contracté le coronavirus ; il s'agit d'une suspicion. 

Désinfection des locaux

A la plateforme de Narrosse, où travaillent une centaine de facteurs, les employés ont exercé leur droit de retrait jeudi, après avoir appris l'existence de ce cas suspect. Ils ont accepté de reprendre le travail ce vendredi après la désinfection des locaux. A Capbreton, les locaux du bureau de poste et du centre courrier, qui se trouvent dans le même bâtiment, sont restés fermés ce jeudi pour qu'une entreprise spécialisée de nettoyage puisse intervenir. Le travail devrait reprendre en principe lundi. 

Dans un communiqué, l'antenne dans le département des Landes de la CGT FAPT (fédération des salariés du secteur des activités postales et de télécommunications) dénonce la "manque récurrent de gants et de masques" pour les postiers et réclame une réorientation des missions prioritaires de La Poste pendant le confinement. "Il faut que l'on se concentre sur des missions de service public comme livrer des pharmacies, livrer des médicaments aux particuliers ou alors aller voir des personnes isolées qui ne peuvent pas se déplacer. Et pas livrer des chaussures ou des DVD" dénonce Didier Zarzuelo, secrétaire départemental de la CGT FATP. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess