Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les mairies aident leurs commerces, "l'argent ne rentre pas, pas de raison d'en prendre"

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Les taxes et recettes locales peuvent être un levier permettant aux communes et communautés de communes de soutenir les commerçants face à la crise. En Savoie et en Haute-Savoie, Annecy, Thonon-les-Bains ou encore Aix-les-Bains ont pris des mesures dans ce sens.

La tendance se retrouve aussi en Haute-Savoie où les rues d'Annecy sont elles aussi désertes
La tendance se retrouve aussi en Haute-Savoie où les rues d'Annecy sont elles aussi désertes © Radio France - Richard Vivion

"L'argent ne rentre pas, donc pas de raison d'en prendre" justifie Jean-Luc Rigaut, le maire d'Annecy, "depuis le début du confinement, j'ai indiqué à l'ensemble des commerçants de la ville qu'ils seraient exonérés de droits de terrasse, de droits d'enseignes et évidemment de droits de place et de l'ensemble des droits de voirie que la ville perçoit habituellement". Montant estimé de ce qui constitue la redevance sur l'espace public : 150 000 euros par mois. Le maire déclare vouloir agir de la même manière avec les hôteliers et la taxe de séjour, "et pour les loyers de l'année dernière - les charges arrivent maintenant - j'ai également suspendu toutes les charges aux commerçants artisans et entreprises locataires de la ville dans cette période-là" ajoute Jean-Luc Rigaut.

A Thonon-les-Bains, le maire Jean Denais tient la même ligne, en ayant "suspendu la perception des montants des locations sur le domaine public de la ville", et compte soumettre la délibération au prochain conseil municipal. Il appartient en effet aux conseils municipaux d'acter une exonération. 

"Tous les titres de recettes" ont été suspendus à Aix-les-Bains. Suspendu ne signifie pas exonéré, mais "rien n'est acté pour le moment" précise-t-on à la mairie. A Chambéry, le maire explique examiner les possibilités, selon leur incidence sur le budget, qui devra d'emblée être reconsidérer pour 2021 du fait de la crise actuelle : exonération des charges pour les commerçants, ou report ? En attendant, la municipalité, comme la quasi-totalité des communes, n'a pas appelé les commerçants à payer leurs charges. Et comme les autres également pré-citées s'est engagée à régler ses factures le plus rapidement possible pour faciliter les trésoreries des entreprises.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu