Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : les professionnels du tourisme ne s'alarment pas et rassurent les clients

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

Suite à la découverte de plusieurs cas de coronavirus aux portes de la France, les premières conséquences se font sentir pour les professionnels du tourisme. Dans la Marne, le temps n'est pas aux annulations mais à l'information et la prévention sur le Covid-19.

Les agences de voyages informent et rassurent les clients
Les agences de voyages informent et rassurent les clients © Radio France - Sylvie Johnsson

Après le décès de 6 personnes en Italie et la découverte de plusieurs cas en Autriche et en Croatie, le coronavirus se trouve aux portes de la France. Dans la Marne, les premières conséquences se font ressentir notamment du côté des professionnels du tourisme. Le syndicat des tours opérateurs a déconseillé aux agences de voyages d'envoyer des clients en Chine jusqu'à fin mars. Certaines agences du département ont déjà pris les devants : les voyageurs qui transitaient par la Chine ou à bord de compagnies chinoises sont dirigés vers des lieux plus sûrs.

Pas d'annulation mais des changements de destinations

Pour le moment, le temps n'est pas aux annulations mais certains clients changent leurs plans pour l'été : « Les pays asiatiques sont désertés à cause du coronavirus, les clients se tournent plus vers les Etats-Unis et les pays européens » explique la responsable d'une agence de voyage. Les clients qui partent en Indonésie ou au Vietnam se posent beaucoup de questions : « On les rassure comme on peut en leur disant que les cas sont minimes et que l'épidémie est contrôlé » commente le directeur d'une société d'autocar. 

Du côté de l'Office du Tourisme et des hôtels du département, aucun chiffre n'a encore été diffusé sur le taux d'annulation. Néanmoins, les professionnels du secteur ne semblent pas inquiets. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu