Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus: malgré les libérations, la prison de Bayonne est toujours surpeuplée

Plusieurs prisonniers ont été libérés suite aux ordonnances de la Ministre de la Justice Nicole Belloubet, dans les prisons proches du Pays Basque. Mais dans celle de Bayonne, les prisonniers s'entassent encore.

La prison de Bayonne est toujours occupée à 129% La prison de Bayonne est toujours occupée à 129%
La prison de Bayonne est toujours occupée à 129% © Radio France - Oihana Larzabal

Les ordonnances prises le 25 mars dernier par la ministre de la Justice Nicole Belloubet ont donné un peu d'air dans les prisons de la région . Elles se sont un peu vidées, grâce aux mesures d'élargissement destinées aux détenus à qui il ne restait que trois mois de peine à effectuer. 

Publicité
Logo France Bleu
Nicole Belloubet au cours d'une visite à la prison de Bayonne © Radio France - Oihana Larzabal

A la maison d'arrêt de Mont de Marsan, 42 prisonniers ont pu être libérés, 24 à la prison de Pau, mais à Bayonne, seuls sept détenus ont pu sortir de la maison d'arrêt. Dans les Hautes Pyrénées, à Tarbes, 17 prisonniers ont recouvré la liberté. Le taux d'occupation de la maison d'arrêt des Landes a diminué à 77% de ses capacités, et à Pau à 57% des capacités d'accueil. Seule ombre au tableau: la prison de Bayonne qui reste surpeuplée avec 97 détenus, c'est à dire un taux d'occupation de 129%. 

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu