Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : masques volés, soignant agressé, quand la pénurie renforce les incivilités

-
Par , France Bleu

Avec la pénurie de masques, les personnels soignants sont ces derniers jours victimes de vols. Des véhicules ont été fracturés et des soignants ont été cambriolés. A Aurillac, une infirmière a même été agressée lors de ses visites à domicile.

Les vols de masques de personnels soignants se multiplient (illustration)
Les vols de masques de personnels soignants se multiplient (illustration) © Maxppp - Lionel Vadam

Les vols et cambriolages des véhicules de personnel soignant se multiplient ces derniers jours. Devant la pénurie de masques, certains visent les lieux de stockage des centres hospitaliers. D'autres n'hésitent pas à s'en prendre directement aux véhicules ou au domicile des infirmiers, voire à voler leur matériel durant leurs visites. A Aurillace, une infirmière a même été agressée lors de sa tournée.

Véhicules et établissements de santé visés

"Ne laissez rien d'apparent" dans les véhicules, c'est le conseil donné par la gendarmerie de Haute-Saône aux soignants. Dans son message publié sur Facebook, les gendarmes de ce département évoquent plusieurs "voitures de soignants forcées, le matériel médical et les macarons ciblés". Dans ce département, plusieurs voitures appartenant à des médecins et des infirmiers ont été fracturées dans la journée de samedi dans l'arrondissement de Lure.

À La Rochelle, un cabinet de soignants a été cambriolé pour ses 30 masques dans la nuit de vendredi à samedi. "Je cache mes masques et mon gel hydroalcoolique dans mon coffre et quand je pars travailler, je ne prends que ce dont j'ai besoin, pas plus", précise Claire, une infirmière du quartier du Mireil.

Des vols ont également eu lieu dans des établissements de santé. Une enquête a été ouverte pour le vol sans effraction de plus de 12.500 masques dans un entrepôt du Centre hospitalier universitaire de Montpellier, a indiqué ce jeudi le procureur de la République de la ville.

Des vols durant les consultations

À Toulouse, un homme a été placé en garde à vue vendredi pour le vol de gants et de masques chirurgicaux dans une ambulance, pendant que le personnel soignant était occupé à prendre en charge un patient. 

À Aurillac, une infirmière libérale a été agressée ce vendredi pour ses masques de protection. Un homme a tenté de lui voler son stock alors qu'elle rendait visite à des patients.

La plupart des pharmacies sont en rupture de stock depuis plus d'un mois.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu