Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Coronavirus : plusieurs cas déclarés dans deux prisons à Nantes

Par

Au moins sept cas suspects de coronavirus sont à déplorer dans deux prisons à Nantes. La CGT pénitentiaire réclame ce mardi plus de moyens pour protéger les surveillants comme les détenus du virus.

Police (illustration) Police (illustration)
Police (illustration) © Radio France - radiofrance

Au moins sept cas suspects de coronavirus ont été recensés dans deux prisons à Nantes, celle de Carquefou et celle du boulevard Einstein selon la CGT pénitentiaire. Ces détenus présentent les symptômes de la maladie mais n'ont pas pu bénéficier de test. Ils ont été isolés du reste de la population carcérale.

Publicité
Logo France Bleu

Un manque de moyen de protection

La CGT pénitentiaire demande plus de masques et de gel hydroalcoolique et alerte les autorités sur le problème de la surpopulation carcérale qui rend difficile le confinement. "Le fait de se retrouver à trois détenus dans une cellule de 9 mètres carrés pose évidemment des problèmes. Ça devient un véritable casse-tête", explique Samuel Gauthier, secrétaire général adjoint de la CGT pénitentiaire. 

Un risque de mutinerie

L'interdiction des visites aux parloirs et la réduction du temps de promenade tend également l'atmosphère dans les prisons faisant craindre des mutineries, comme cela s'est déjà produit à la prison d'Uzerche près de Bordeaux ou encore à Béziers.  

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu