Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Coronavirus : six mois de prison pour un Belfortain contrôlé 5 fois sans attestation valable

-
Par , France Bleu Belfort-Montbéliard

Un Belfortain de 19 ans a été condamné ce vendredi à six mois de prison dont deux avec sursis pour, entre autres, non respect du confinement. Il a été arrêté pour la cinquième fois sans attestation valable. Il a été immédiatement placé en détention.

Attestation de déplacement dérogatoire
Attestation de déplacement dérogatoire © Radio France - Jean-François Fernandez

Un jeune homme originaire de Belfort, contrôlé à cinq reprises sans attestation dérogatoire valable, a été condamné ce vendredi à six mois de prison dont deux avec sursis. Le tribunal correctionnel de Belfort, qui l’a jugé en comparution immédiate, a estimé qu’il s’était rendu coupable de non respect à répétition des mesures sanitaires, mises en place pendant le confinement.

Le jeune Belfortain de 19 ans a été arrêté dans la nuit de jeudi à vendredi alors qu’il se rendait dans un commerce de proximité pour acheter de l’alcool. Il n’avait aucune attestation dérogatoire à présenter aux policiers.

Déjà arrêté au terme d'une course-poursuite 

Le Belfortain avait déjà été contrôlé une première fois le 25 mars. Ce jour-là, il ne pouvait présenter qu'une attestation décrite comme "non conforme" par le Parquet. Dans les jours qui ont suivi, il a été à nouveau sanctionné : il circulait sur la voie publique, cette fois sans aucune attestation. 

Le 28 mars, il a même refusé d’obtempérer en voiture et a été arrêté au terme d’une course-poursuite entre Bavilliers et Urcerey, dans le Territoire de Belfort. Il conduisait sans permis, le sien ayant été annulé judiciairement en février dernier. La peine prononcée par le tribunal a tenu compte de ces délits et l'a en plus condamné à une interdiction de conduire en voiture pendant un an.

L’homme, qui fêtera ses 20 ans dans dix jours, a immédiatement été placé en détention à la maison d’arrêt de Belfort pour exécution de sa peine. 

"Cette procédure est le fruit de l'investissement sans faille dont font preuve dans le Territoire de Belfort les forces de sécurité intérieure (…) pour faire respecter les mesures décrétées dans le cadre de l'état d'urgence sanitaire" a tenu à saluer le Procureur de la République de Belfort, Eric Plantier.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess