Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Coronavirus : un groupe de jeunes de retour d'Italie confiné à Villeneuve-sur-Lot

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Occitanie, France Bleu Gironde

Ces élèves et enseignants du conservatoire intercommunal sont confinés chez eux depuis leur retour en France lundi soir. Ils étaient en voyage en Italie, dans la ville jumelée avec Villeneuve-sur-Lot, en Vénétie.

Villeneuve-sur-Lot (illustration)
Villeneuve-sur-Lot (illustration) © Maxppp - Tim Somerset

Un groupe de cinq élèves et trois enseignants du conservatoire du Grand Villeneuvois sont priés de rester chez eux, jusqu'à nouvel ordre. Ils ont passé plusieurs jours en Italie, en Vénétie, à San Dona di Piave, une ville jumelée avec Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne). Dans cette région italienne autour de Venise, plusieurs cas de Coronavirus ont été décelés.

Ces cinq jeunes et ces trois adultes, dont une professeure de danse et le directeur des affaires culturelles de Villeneuve-sur-Lot sont arrivés lundi soir en France, à l'aéroport de Toulouse-Blagnac. Ils ont ensuite rejoint Villeneuve-sur-Lot en car. Les autorités leur ont alors demandé de rester confinées par précaution, et d'attendre les consignes plus précises de l'Agence Régionale de Santé (ARS) de Nouvelle-Aquitaine.

L'ARS, qui est entrée en contact avec les familles des cinq enfants dès leur arrivée pour leur recommander de limiter leurs activités et d'éviter les contacts avec les personnes fragiles. Si les membres de ces familles doivent sortir, elles doivent, précise l'Agence Régionale de Santé, porter un masque chirurgical en "face à face". Les parents doivent surveiller la température de leurs enfants deux fois par jour et surveiller l'apparition de symptômes d'infection respiratoire.

L'ARS doit également prendre contact avec les trois adultes pour leur préconiser le télétravail pendant la période de surveillance recommandée et s'engage à assurer leur suivi.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu