Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus

Un premier cas de coronavirus dans la Drôme, une Nyonsaise de 89 ans

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Cette femme de 89 ans originaire de Nyons a été prise en charge à Valréas, dans le Vaucluse, puis transportée vers l'hôpital de la Timone à Marseille.

ambulance
ambulance © Radio France - Alban Forlot

Une Drômoise a été dépistée positive au coronavirus. C'est la première personne originaire du département à être testée positive au Covid-19 depuis le début de l'épidémie. Ce cas vient d'être confirmé par l'Agence régionale de santé en Paca et les préfectures de Vaucluse et de Drôme.

Cette femme de 89 ans, originaire de Nyons, était hospitalisée à Valréas dans l'enclave des papes, dans le Vaucluse. Elle a été transférée vers l'hôpital de la Timone, à Marseille, "dans l’une des chambres spécialement préparées pour accueillir les personnes testées positives au coronavirus", précise la préfecture de la Drôme dans un communiqué.

Hospitalisée depuis plusieurs jours à Valréas

Cette octogénaire était à l'hôpital de Valréas depuis plusieurs jours. Au cours de son hospitalisation, elle a été emmenée à l'hôpital d'Orange, toujours dans le Vaucluse, pour des examens. C'est donc dans ces deux établissements que se concentrent les recherches de personnes pouvant avoir été en contact rapproché et prolongé avec elle.

Selon un communiqué de la préfecture de la Drôme, il n'y a pas de mesure spécifique interdisant les rassemblements de personnes dans l'arrondissement de Nyons. "Les manifestations publiques en milieu confiné rassemblant moins de 5 000 personnes ou qui ne conduisent pas à des mélanges avec des populations issues de zones, où le virus circule possiblement sont autorisés dans l'arrondissement de Nyons", indique ce communiqué. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu