Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Coronavirus : une tentative d'intrusion à l'EHPAD Anna Quinquaud de Guéret

-
Par , France Bleu Creuse

Une personne a tenté de braver l'interdiction d'entrée dans l'EHPAD Anna Quinquaud de Guéret. Une action qui pourrait être lourde de conséquences si elle se reproduisait selon le directeur de l’hôpital de Guéret.

A la résidence Anna Quinquaud, à Guéret, les couloirs sont bien vides
A la résidence Anna Quinquaud, à Guéret, les couloirs sont bien vides © Radio France - Olivier Estran

Une "attitude particulièrement irresponsable" selon Frédéric Artigaud, le directeur de l'hôpital de Guéret. Ce samedi après-midi une personne a tenté de pénétrer l'établissement où réside un membre de sa famille, "la personne a tenté par tous les moyens de rentrer en forçant sur différentes portes". 

La personne n'était pas connue dans l'établissement, ce qui a rapidement fait souffler un vent de panique chez les 225 résidents. Il a fallu faire intervenir le personnel de l'EHPAD pour calmer la personne en question qui écope (en temps que membre de la famille d'un résident) d'un "rappel à l'ordre". La police n'a pas été appelée sur les lieux car la personne s'est rapidement calmée.

Depuis le 12 mars dernier, toutes les maisons de retraites creusoises sont confinées, impossible d'y entrer. Une mesure qui selon Frédéric Artigaud est censée "rendre hermétique ces établissements au virus, les personnes de plus de 70 ans étant à risque face au Coronavirus". 

Un acte isolé mais qui peut avoir des conséquences graves

Le directeur de l’hôpital de Guéret (qui gère l'EHPAD Anna Quinquaud) rappelle que si ces mesures de confinement sont in fine rompues le risque est très grand. Le fait de ne plus accueillir aucun visiteur jusqu'à nouvel ordre est la "seule mesure barrière efficace pour éviter une catastrophe".

L'occasion également de rappeler que la maison de retraite met en place progressivement des moyens de communications entre les familles et les résidents "nous allons utiliser les nouvelles technologies ou tout simplement le téléphone, le personnel va aider les patients à ne pas rompre le lien social avec leurs proches". 

Toute les familles sont, depuis le 12 mars, prévenues de cette interdiction. Les moyens de communications avec les familles se sont progressivement mis en place comme nous l’expliquions dans l'article indiqué ci-dessous. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess