Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corps carbonisés dans une voiture: deux interpellations et une autopsie

vendredi 23 août 2013 à 12:00 Par Aurélie Lagain, France Bleu Provence et France Bleu Vaucluse

Un homme, puis une femme ont été interpellés à Bonnieux dans l'affaire des corps retrouvés dans le coffre d'une voiture à L'Isle-sur-la-Sorgue. Pour le moment, les victimes n'ont pas été formellement identifiées. Les résultats de l'autopsie sont attendus dans la journée.

La voiture brulée où les corps ont été découverts, chemin des Ballardes à l'Isle-sur-la-Sorgue
La voiture brulée où les corps ont été découverts, chemin des Ballardes à l'Isle-sur-la-Sorgue © MaxPPP

L'autopsie des deux corps retrouvés dans la voiture doit avoir lieu ce vendredii à l'institut médico-légal de Nîmes.

Ces corps calcinés ont été retrouvés dans une voiture en feu jeudi vers 6h du matin, dans un champs aux confins de L'Isle-sur-la-Sorgue et de Lagnes, près de la route d'Apt.

Pour le moment, les corps n'ont pas été formellement identifiés. Ils n'ont pas été retrouvés ligotés en tous cas.

Un homme a été interpellé jeudi soir à Bonnieux, puis une femme présentée comme sa compagne, tous deux considérés comme suspects. Ils sont en garde-à-vue pour connaître leurs liens éventuels avec les deux victimes. On parle d'un différent financier, mais rien n'est encore confirmé.

Reste à savoir aussi si les victimes étaient déjà mortes lorsque la Peugeot 607 a brûlé.

Précisions de Daniel Morin à midi