Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Le corps d’une femme retrouvé dans le Léman, la piste criminelle écartée

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

Le corps découvert le 1er février au bord du Léman à Lugrin a été identifié. La victime est une femme de 44 ans et résidente de cette commune de la Haute-Savoie. Selon le parquet de Thonon-les-Bains, la thèse de l’acte criminel est écartée.

Gendarmerie nationale (Photo d'illustration)
Gendarmerie nationale (Photo d'illustration) © Radio France - Richard Vivion

Le corps retrouvé samedi 1er février sur les bords du Léman à Lugrin (Haute-Savoie) a été identifié. L’autopsie pratiquée ce lundi à l’institut médico-légal de Grenoble a permis d’établir que la victime était une femme de 44 ans habitant la commune. "Aucune trace de violences n’a été relevée", précise la vice-procureure de Thonon-les-Bains. L’enquête se poursuit pour déterminer les circonstances du décès mais "la piste criminelle est écartée" indique Laurence Raison. 

La victime habitait Lugrin et travaillait en Suisse. Ses collègues de bureau avaient signalé sa disparition la semaine derrière. Il s’agit d’un deuxième décès en moins de quinze jours dans des circonstances similaires dans cette petite commune proche d’Evian-les-Bains. Le 19 janvier, le corps d’un homme avait été découvert à moitié immergé dans le Léman. Là encore, la thèse accidentelle est privilégiée.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess