Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corps retrouvé à Breteau dans le Loiret : la thèse du suicide est confirmée

-
Par , France Bleu Orléans

L'autopsie réalisée sur le corps retrouvé le 7 août dernier à Breteau, dans l'est du Loiret, confirme que la victime est morte suite au tir d'une arme à feu. La thèse du suicide est confirmée, et le corps semble bien être celui d'un habitant de Poilly-lez-Gien disparu le 31 juillet

Un véhicule de la gendarmerie du Loiret en intervention (photo d'illustration)
Un véhicule de la gendarmerie du Loiret en intervention (photo d'illustration) © Radio France - Anne Oger

A Breteau, à l'extrême est du Loiret, l'autopsie du corps retrouvé le 7 août dernier confirme la thèse du suicide d'un habitant de Poilly-lez-Gien disparu une semaine plus tôt, le 31 juillet. Un appel à témoin avait été lancé pour tenter de retrouver cet homme de 60 ans, et quand ils avaient découvert ce corps les gendarmes ont tout de suite pensé qu'il y avait un lien.

C'est à peu près sûr, mais le corps n'a pas été encore formellement identifié, même s'il y a de nombreux éléments qui confirment son identité. Le procureur de Montargis Loïc Abrial a demandé une confirmation par une analyse ADN.

Quant à la cause de la mort, c'est un suicide par arme à feu, indique le procureur. Un seul coup a été tiré dans le thorax, créant des lésions au cœur et aux poumons. L'autopsie pratiquée ce vendredi 14 août le confirme. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess