Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corrèze : 48 cambriolages pour l'un, 34 pour l'autre... et 3 ans de prison ferme pour les deux

jeudi 8 mars 2018 à 19:51 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin et France Bleu Périgord

Le tribunal correctionnel de Brive vient de condamner, ce jeudi, deux Albanais à trois ans de prison ferme avec maintien en détention pour une impressionnante série de cambriolages commis en Corrèze et en Dordogne.

Le tribunal de Brive condamne les deux cambrioleurs à trois ans de prison ferme avec maintien en détention
Le tribunal de Brive condamne les deux cambrioleurs à trois ans de prison ferme avec maintien en détention © Maxppp -

Brive-la-Gaillarde, France

Ils sont les auteurs de multiples cambriolages survenus entre novembre 2016 et janvier 2017 en Corrèze à Saint-Pantaléon de Larche, Larche et dans les environs, mais aussi en Dordogne. Deux Albanais viennent d'être condamnés, ce jeudi, par le tribunal correctionnel de Brive pour vols en réunion et tentatives de vol en réunion.

48 faits pour l'un, 34 pour l'autre

Le premier, âgé de 28 ans, devait répondre de 48 cambriolages. A la barre, il a reconnu la majorité des faits. Le second, qui a fêté ses 29 ans la veille du procès, était lui incriminé pour 34 effractions. Il les a toutes niées... sauf une : celle du 26 janvier 2017 quand le duo a été arrêté en flagrant délit avec gants et tournevis à la suite d'une minutieuse enquête de gendarmerie.

Trois ans de prison ferme

Tous les deux écopent de trois ans de prison ferme avec maintien en détention (ils sont incarcérés depuis leur arrestation en janvier 2017) et interdiction de séjour pendant trois ans en Corrèze et Dordogne. Deux de leurs complices, des frères installés en Dordogne qui avaient hébergé les cambrioleurs, écopent eux de 10 mois de prison ferme sans mandat de dépôt.