Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

Corrèze : 500 000 euros ont été détournés au syndicat des eaux de la Montane

-
Par , France Bleu Limousin

Un très important détournement de fonds a été découvert au Syndicat Intercommunal des Eaux de la Montane qui regroupe les communes d'Eyrein, Saint-Martial-de-Gimel, Saint-Priest-de-Gimel, Corrèze et Vitrac-sur-Montane. 500 000 euros auraient ainsi été dérobés. Une enquête est ouverte.

photo Illustration. Au 1er janvier prochain le syndicat des eaux de la Montane sera dissous
photo Illustration. Au 1er janvier prochain le syndicat des eaux de la Montane sera dissous © Radio France - Philippe Graziani

Corrèze, France

Le système était si habile qu'il aurait pu ne jamais être découvert, reconnait Valérie Dumas, la présidente du syndicat des eaux de la Montane. Mais une opération de contrôle des comptes il y a quelques semaines a permis de mettre au jour l'ampleur de la fraude. Un système de fausse facturation durait depuis 20 ans. Il aurait été mis en place par un seul agent de la collectivité qui avait accès aux comptes du syndicat. Ce dernier a été aussitôt révoqué et une plainte a été déposée. 

Une dissolution au 1er janvier

Une enquête judiciaire est donc désormais ouverte pour faire la lumière sur cette affaire qui tombe au plus mal pour le syndicat de la Montane et pour ses abonnés. Ils sont un peu plus de 1100. Celui-ci doit être dissous au premier janvier prochain. Et ses abonnés rejoindront le syndicat du Puy des Fourches de l'Agglo de Tulle. Qui bénéficiera des 500 000 euros détournés s'ils sont récupérés ? Valérie Dumas craint que cet argent, issu de leurs cotisations, ne retombe finalement jamais dans les robinets des abonnés de la Montane.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu