Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corrèze : déjà détenu à Uzerche, il dealait... en prison et y restera

vendredi 20 juillet 2018 à 18:25 Par Nicolas Blanzat, France Bleu Limousin

Un prévenu déjà bien connu de la justice vient à nouveau d'être condamné par le tribunal de Tulle. Il vient d'être reconnu coupable pour son implication dans un trafic de drogue organisé dans la prison d'Uzerche où il est incarcéré.

Près de six kilos de drogue ont été saisis dans le cadre de ce trafic au sein de la prison d'Uzerche
Près de six kilos de drogue ont été saisis dans le cadre de ce trafic au sein de la prison d'Uzerche © Maxppp - Joel Philippon

Tulle, France

Une nouvelle condamnation vient d'être prononcée, en Corrèze, à l'encontre d'un homme déjà bien connu de la justice. Avec quatre complices, il vient d'être condamné ce jeudi par le tribunal de Tulle pour avoir, notamment, organisé un trafic de drogue au sein de la prison d'Uzerche dans laquelle il purge déjà une peine.

Drogue, téléphones portables, clés usb

Au total, près de six kilos de drogue, principalement de la résine de cannabis, ont été saisis, mais aussi des feuilles à rouler, des téléphones portables et des clés USB. Les faits ont duré au moins cinq mois entre novembre 2016 et avril 2017. Des mandats d'argent émis par des proches d'autres détenus sur le compte du principal mis en cause ont permis de mettre ce trafic en évidence.

Quatre complices également condamnés

Basés à Limoges, les quatre complices étaient eux poursuivis pour avoir mis une voiture à disposition, l'avoir conduit ou avoir jeté la drogue par dessus les grillages de la prison au moment des promenades ou des cours de sport. Ces acolytes écopent de peine allant d'un an de prison dont trois mois avec sursis mise à l'épreuce, à un an et demi de prison dont six mois avec sursis mise à l'épreuve. Le détenu qui dealait en prison est lui condamné à une nouvelle peine de d'un an et demi ferme.