Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corrèze : l'employé du bar-tabac vole pour 30.000€ de jeux à gratter et met le commerce en péril

-
Par , France Bleu Limousin

Un bar-tabac de l'agglomération de Brive se trouve en grandes difficultés financières. Et pour cause : après une enquête de gendarmerie, une personne salariée de l'établissement a avoué avoir volé pour plus de 30.000€ de jeux à gratter. La suite se jouera au tribunal.

Des centaines de jeux à gratter ont été volés pour une somme de plus de 30.000€
Des centaines de jeux à gratter ont été volés pour une somme de plus de 30.000€ © Maxppp -

Brive-la-Gaillarde, France

Une enquête de plus de six mois vient de déboucher, la semaine dernière, sur l'arrestation et le placement en garde à vue d'une personne employée d'un bar-tabac de l'agglomération de Brive. Tout commence en février dernier quand les gérants de l'établissement et leur comptable s'étonne d'un important déficit sur les sommes de jeux à gratter vendus.

Un trou de plus de 30.000€

Une plainte est déposée car le trou dans la caisse s'élève à 30.700€ . Le commerce se trouve de fait en grandes difficultés financières. L'enquête de gendarmerie menée par les militaires d'une brigade de l'agglo briviste finit par aboutir et débouche donc sur l'arrestation du salarié. Les faits sont reconnus et expliqués par une addiction aux jeux qui a poussé à dérober environ une dizaine de jeux par jour, en moyenne, sur les mois d'octobre, novembre et décembre 2018. Un procès se tiendra en janvier prochain au tribunal de Brive.

Choix de la station

France Bleu