Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corrèze : perdus en forêt, deux touristes belges sauvés par les pompiers d'Argentat

-
Par , France Bleu Limousin

Grosse frayeur pour deux touristes belges en Corrèze, ce mercredi. Complètement perdus après une balade de plusieurs heures vers Argentat, ils ont été sauvés par les pompiers du Grimp, qui ont mis plus de quatre heures à les sortir, sur des brancards, de l'endroit escarpé où ils étaient coincés.

Les pompiers du Grimp sont spécialisés dans les interventions délicates (image d'illustration)
Les pompiers du Grimp sont spécialisés dans les interventions délicates (image d'illustration) © Maxppp - Maxime Jegat

Argentat, France

Grosse frayeur pour deux touristes belges en Corrèze, ce mercredi. Complètement perdus après une balade de plusieurs heures du côté d'Argentat, ils ont été sauvés par les pompiers du Grimp, qui ont mis plus de quatre heures à les sortir de l'endroit escarpés où ils étaient coincés.

Ce sont les deux touristes eux-mêmes qui ont alerté les secours en composant le 112, en milieu d'après-midi. Les deux belges, âgés de 55 ans, étaient partis le matin pour une grande balade dans le secteur de Saint-Bazile-de-la-Roche. Seulement voilà : impossible pour eux de trouver le chemin du retour

Localisés grâce à leur téléphone portable

Suite à leur appel, les pompiers de Corrèze ont procédé à une géolocalisation de leur téléphone portable, afin de déterminer l'endroit précis dans lequel ils se trouvaient : une zone très escarpée et difficile d'accès.

Du coup, ce sont cinq pompiers du Grimp, le Groupement d'Intervention en Milieu Périlleux, qui ont été dépêchés sur place. A l'aide de cordages et de poulies, ils ont pu remonter les deux vacanciers épuisés sur des brancards. L'opération, très délicate, a duré près de quatre heures. Elle s'est terminée hier soir vers 20 heures. 

Les deux touristes, harassés, s'en sortent bien : on n'ose imaginer l'issue de cette mésaventure s'ils n'avaient pas eu leur téléphone portable sur eux.