Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Corrèze : tout juste libéré après une peine de 12 ans pour viol, il menace de violer une jeune femme

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Un homme de 33 ans vient d'être condamné à une nouvelle peine de prison, ce mercredi, par le tribunal correctionnel de Brive. Alors qu'il vient tout juste de passer 15 ans derrière les barreaux dont 12 pour viol, le mis en cause a été reconnu coupable de menace de crime sur une autre victime.

L'homme de 33 ans a été écroué à la maison d'arrêt de Tulle
L'homme de 33 ans a été écroué à la maison d'arrêt de Tulle © Radio France - Nicolas Blanzat

Brive-la-Gaillarde, France

Il venait de purger quinze ans de prison, dont douze ans de réclusion criminelle après avoir été condamné pour viol par une cour d'assises. Un homme de 33 ans, libéré depuis 15 jours après avoir quitté le centre de détention d'Uzerche, en Corrèze, vient d'être condamné à une nouvelle peine de quatre mois de prison ferme par le tribunal correctionnel de Brive, ce mercredi.

Il menace de viol une jeune femme de 19 ans

Jugé en comparution immédiate, il a été reconnu coupable de menace de crime à l'encontre d'une jeune femme de 19 ans qui avait porté plainte la semaine dernière. " Je vais te violer " lui aurait-il dit au cours d'une banale discussion au sein d'un foyer de la cité gaillarde où l'homme vivait depuis sa sortie de prison. Selon le parquet, l'homme a nié les faits à l'audience, et a expliqué qu'il s'agissait d'un coup monté à son encontre. Il a été incarcéré à la maison d'arrêt de Tulle dans la foulée de sa condamnation.