Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Corse : un touriste originaire du Pas-de-Calais tué par balles, le tueur présumé arrêté dans la nuit

- Mis à jour le -
Par , , France Bleu Nord, France Bleu RCFM, France Bleu

Un homme originaire du Pas-de-Calais a été tué par balles dans sa voiture, jeudi 29 juin, à Feliceto en Haute-Corse, à quelques kilomètres de L'Ile-Rousse, un peu avant 9h. Le tireur présumé a été interpellé dans le courant de la nuit de jeudi à vendredi non loin du lieu du crime.

L'hélicoptère de la gendarmerie survole le village de Feliceto en Haute-Corse ce jeudi matin.
L'hélicoptère de la gendarmerie survole le village de Feliceto en Haute-Corse ce jeudi matin. © Radio France - Patou Rinieri

L'interpellation s'est faite vers minuit et quart, non loin des lieux du crime. Le tireur présumé se rendait dans une maison voisine pour y demander des médicaments lorsque les gendarmes l'ont appréhendé, mettant fin à une journée de fuite. Il a été placé en garde à vue. L’auteur présumé du meurtre est un berger de 40 ans, connu des services de police pour braquage et détention d’armes. Il s’agit également d’un homme à la santé psychologique fragile.

Un mobile encore trouble

Jeudi 29 juin, ce berger se trouvait au village lorsqu'au passage d'une voiture de vacanciers du Pas-de-Calais, il a braqué son arme en direction du véhicule, faisant feu par deux fois en direction de ses occupants. Le chauffeur, touché à la poitrine, n'a pas survécu à ses blessures. Sa compagne, choquée, a été transportée à l'hôpital de Calvi.

Le mobile du crime n’est pas connu à ce stade des investigations. Si tout au long de la journée le geste d'un déséquilibré a été mis en avant, il semblerait que le tueur n'ait pas agi sans motivation. Et la piste d’une méprise serait désormais évoquée. Une histoire de cœur aurait en effet poussé le berger à passer à l’acte. Mais il aurait donc confondu le véhicule de sa "cible" avec celle de ce malheureux couple de vacanciers du Pas-de-Calais.

Des faits dramatiques

Le couple de vacanciers circulait paisiblement au coeur du village de Feliceto lorsque le drame s'est produit. Selon plusieurs témoins, le tireur a surgi au milieu de la route et a tiré de sang froid en direction du véhicule. Si la passagère n'a pas été atteinte par les projectiles, le chauffeur en revanche a été touché à la poitrine. Malgré l'intervention rapide des services de secours, ce vacancier du Pas-de-Calais n'a pas survécu à ses graves blessures.

Son acte commis, le tueur présumé a pris la fuite. Il a donné du fil à retordre aux gendarmes qui ne l'ont interpellé que la nuit suivante.

Le tireur présumé, toujours recherché, est "armé et dangereux", précisait d'ailleurs la préfecture de Haute-Corse dans la matinée de jeudi, recommandant sur Twitter aux habitants de Feliceto de "rester chez eux", en attendant que l'homme soit interpellé. Le village avait été bouclé par les forces de l'ordre et un PC de crise avait été mis en place à la mairie de Feliceto.

Rien ne laissait présager...

Les faits qui se sont produits dans cette petite commune de Balagne ont surpris tout le monde, dont le maire, Gérard Francisci .

Gérard Francisci, le maire de Feliceto

Choix de la station

À venir dansDanssecondess