Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Côte-d'Or : moins de cambriolages mais plus de trafics de drogues en 2020

-
Par , France Bleu Bourgogne

Fabien Sudry, le préfet de Côte-d'Or a communiqué ce mercredi 13 janvier les chiffres de la sécurité publique en Côte-d'Or pour l'année 2020. Si le nombre d'atteintes aux biens et aux personnes baisse dans le département, en revanche on observe une hausse sensible des trafics de stupéfiants.

Photo illustration
Photo illustration © Radio France - Mickaël Chailloux

Le confinement et les restrictions de circulation ont du bon. En 2020, le nombre de faits constatés a diminué de 11% en zone police et de 10% en zone gendarmerie. Dans le détail, les attaques aux biens en Côte-d'Or, c'est à dire en priorité les cambriolages, ont baissé de 17% en zone police et de 21% en zone gendarmerie. 

Même tendance pour les attaques à la personne qui ont diminué en 2020 de l'ordre de 4%. Avec un bémol tout de même : le nombre des violences intra-familiales a augmenté, principalement à cause du confinement. 

Pour Fabien Sudry, le préfet de Côte-d'Or, "les évènements de juin à Dijon masquent une amélioration globale de la sécurité publique dans le département." Suite aux violences qui ont secoué le quartier des Grésilles et la ville de Chenôve, la ville de Dijon a obtenu le renfort supplémentaire de 20 policiers. Ce dispositif a permis avec le renfort de CRS et de gendarmes de mener depuis plusieurs mois des opérations de lutte contre les trafics de stupéfiants. 

10 000 contraventions dressées en 2020 

Résultat : en 2020, les quantités de drogues saisies en Côte-d'Or explosent : le montant financier de la marchandise et de l'argent récupérés se chiffre à 92 millions d'euros. Et ce n'est qu'un début, puisque le préfet de Côte-d'Or, Fabien Sudry se dit "déterminé à lutter contre le phénomène avec chaque mois une vingtaine d'opérations anti-drogue menées sur Dijon." En 2020, 10 000 contraventions ont été dressées en Côte-d'Or.

Un autre phénomène inquiète les responsables de la gendarmerie de Côte-d'Or : celui de la délinquance routière. Le nombre de conducteurs en infraction liée à l'usage de stupéfiants (1200) a dépassé l'an dernier le nombre d'automobilistes contrôlés en état d'alcoolémie (900). 

"En matière de lutte contre la délinquance et trafics de drogues, il ne faut pas s'attendre à un relâchement des forces de police et de gendarmerie", prévient le préfet de Côte-d'Or.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess